AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Journée noire en perspective .

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hadès A. Sonlow
Eleve De Poufsouffle
avatar

Féminin Nombre de messages : 78
Age : 26
Date d'inscription : 20/02/2010

PERSONNAGE
Âge/Année: 17 ans/ Septième année.
Poste ou Métier: Préfet de Poufsouffle.
Situation familiale: Célibataire
MessageSujet: Journée noire en perspective .   Dim 14 Mar - 17:58

    L’art des Sortilèges – Liddle.
    Contes et légendes d’Ecosse – Mcdowny.
    Histoire de la magie, volume 6 – Dakadame.

    Voilà trente bonnes minutes que Hadès écumait les allés de la bibliothèque à la recherche de ces trois pauvres livres. En général, il était un as de la chasse au trésor au sein de l’immense pièce ; cependant aujourd’hui, c’était loin d’être le cas. Les trois livres qu’il cherchait ne se trouvaient pas à leur place respective, ce qui lui compliquait la tache. En arrivant trente minutes avant, il était plutôt de bonne humeur, là il l’avait mauvaise. Car des idiots finis, n’étaient pas foutu de remettre des bouquins à leur place. Les rares élèves qu’il croisait se taisait tout simplement en voyant la tête que tirait le préfet de Poufsouffle. Et ils avaient raison, si ils l’avaient ouvert, c’était direct -5 points. Comment ça abus de pouvoir ?

    Il venait de liquider une nouvelle allée lorsqu’une jeune fille le bouscula. Il la considéra silencieusement. Une première année visiblement. Gênée, elle baissa la tête et se lança dans une série d’excuse que le jeune homme ignora royalement en la dépassant pour s’engouffrer dans une nouvelle année.

    Sans blague, c’est du foutage de gueule… Bande d’incompétent…


    Et il murmura tout un tas d’insulte. Tout ce temps perdu pour rien. Evidemment, qu’il était allé se renseigner auprès de la bibliothécaire, qui lui avait gentiment indiqué, que les livres n’avaient pas été emprunté. Il avait donc fait chacune des tables pour voir si un élève ne s’en était pas emparé. Rien. Et donc voilà comment il s’était lancé dans l’entreprise idiote de fouiller allée par allée. Malheureusement, il y avait beaucoup, beaucoup, beaucoup de livres entassés dans les étagères. Il survolait juste. Le Poufsouffle s’arrêta net quand il vit au loin une jeune fille de dos, avec une pile de livre à côté d’elle. Tiens, quand il avait fait le tour de la bibliothèque en quête d’élèves travaillant, il ne l’avait pas remarqué. Enfin, le monde serait vraiment petit si elle avait un de ses livres. Sans un mot il se rapprocha, et glissa une main sur la pile de livre à ses côtés. Il entreprit de les soulever un à un lorsqu’apparut « Histoire de la magie, volume 6 » de Dakadame.

    Un sourire se dessina sur ses lèvres. Un c’était déjà bien. Mais il avait complètement oublié la présence de la demoiselle. En faite non. Il s’en foutait à ce stade, et la seule chose qui l’intéressait vraiment, c’était ce livre ! Il reposa la grosse pile de livres à sa place et fit mine de partir avec son bouquin, à la quête des deux autres.


Dernière édition par Hadès A. Sonlow le Ven 19 Mar - 17:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Gabriella M. Kreuk
Eleve De Serpentard
avatar

Féminin Nombre de messages : 1404
Age : 27
Humeur : .:x:. Massacrante.:x:.
Date d'inscription : 23/02/2007

PERSONNAGE
Âge/Année: 16 ans
Poste ou Métier: élève de serpentard
Situation familiale: Célibataire
MessageSujet: Re: Journée noire en perspective .   Sam 20 Mar - 18:25

Des devoirs, toujours des devoirs.. Voila ce qui attendait Gabriella après s'être bien amusé. Enfaite, elle avait complètement oublié de les faire et il se pouvait qu'elle se fasse retirer des points && elle en avait aucune envie. Les serpentards devaient gagner cette année et elle n'avait pas le droit de les décevoir sachant que quand Eux même en perdaient, elle criait comme pas possible. Même en temps que verte, elle se devait de donner l'exemple. Elle était une fille méchante, arrogante et tout ce qui passait mais on pouvait quand même lui faire confiance.
Gabriella alors rentra dans le château tout en claquant toutes les portes qu'elle pouvait, elle devait se faire remarquer comme à chaque fois. L'endroit ou elle se dirigeait était la Bibliothèque, aucun membre de sa maison allait la voir, ils ne connaissaient pas trop se coté de l'école. Comme elle en réalité, elle allait être au calme. Quand elle entra, la bibliothécaire la dévisagea, il était vrai que la dernière fois que Gaby avait mit un pied dans cette immense pièce elle avait foutu un bordel monstre. C'était dans son genre c'était sur, mais aujourd'hui elle était la pour bosser. Ça ne faisait de mal à personne. Regardant ses notes dans son sac, elle s'aperçut qu'elle avait 5 matières ou se trouvaient des leçons.

"Han la misère..."

Enfin bon il fallait le faire c'était une obligation bien qu'une très grande envie de faire demi tour l'a prit. Elle résista cependant se dirigeant alors vers les livres qui l'intéressaient. Regardant autour d'elle, elle ne vit personne qui était susceptible de la connaitre c'était déjà un bon point.
Les bras chargés de bouquins, Gabriella se dirigea vers une table libre. Elle allait être tranquille pour travailler. Elle souffla un bon coup avant de se préparer pour gratter et encore gratter sur ses parchemins.
Voila maintenant une bonne heure qu'elle travaillait sans jamais relâcher la concentration. Elle était rendu au 3ème livre, et elle se disait que c'était bientôt fini pour ne pas être décourager. Mais elle était loin de se douter qu'un jeune homme allait essayer de lui piquer un livre. Quand elle le vit près d'elle, Gaby avait remonté la tête apercevant se visage magnifique. Mais elle ne devait pas se laisser attendrir, il partait avec son livre.

"Hey toi.. Oui la tête de pioche. Tu comptes partir où comme ca avec mon livre, je peux savoir?"


Gabriella avait reprit sa grande voix glaciale et mesquine. Elle ne pouvait le laisser filer comme ca, elle se leva donc pour se retrouver face à face au jeune homme. Oh il était vraiment craquant, mais son visage restait quand même impassible. Elle cachait très bien ses sentiments ou autre. Elle se défendait fermement de montrer ce qui se cachait derrière cette façade, sauf avec ses meilleures amies. Enfin elle évitait quand même. Elle reprit alors sur le même ton qu'avant.

"Alors j'attends..."

Gaby tendit la main afin de reprendre son libre de gré ou de force cela lui était égal !

(désolée pour la qualité, pour le temps && pour le si peut de lignes :S je ferais mieux t'inquiètes pas)
Revenir en haut Aller en bas
http://theisland.forumakers.com/
Hadès A. Sonlow
Eleve De Poufsouffle
avatar

Féminin Nombre de messages : 78
Age : 26
Date d'inscription : 20/02/2010

PERSONNAGE
Âge/Année: 17 ans/ Septième année.
Poste ou Métier: Préfet de Poufsouffle.
Situation familiale: Célibataire
MessageSujet: Re: Journée noire en perspective .   Ven 26 Mar - 18:18

    Hadès n’est pas idiot ; c’est juste que pour lui, tout lui est du. Son geste lui paraissait donc tout à fait ‘normal’. Pourquoi le considérer autrement après tout ? Lorsqu’il l’entendit l’interpeller, il se détourna l’air étonné, genre « c’est à moi que tu parles ? ». N’envisageant pas de parler pour le moment, il posa un doigt sur le livre qu’il tenait dans sa main et lui jeta un coup, l’air de lancer « tu parles de ce livre ? ». Le tout avec une bouille attendrissante qu’il sortait d’on ne sait ou. Bien que son humeur du jour était particulièrement noir, ce n’était jamais, jamais, et bien jamais dans ses habitudes d’insulter une fille très mignonne – je ne cache pas qu’avec les moches, son attitude est plus qu’infecte-. Elle était énervé, il ne l’ignorait pas. Enfin si, il ignora ce ton froid qui lui donna l’impression qu’un blizzard venait de lui passer sur la tête. Et c’est d’ailleurs d’une voix plutôt enjoué qu’il lui lança :

    « Tu ne l’utilisais pas, je pensais m’en servir maintenant et venir te le rendre plus tard. »

    Mensonge, évidemment il voulait partir avec. Il baissa sa tête pour observer la petite main qu’elle lui tendait. Avec un grand sourire, il fit disparaitre le livre derrière son dos, et pris appuie contre la grande bibliothèque. Il agita un doigt libre sous le nez de la jeune fille.

    « Gabriella, tu pourrais partager au moins. »

    Il connaissait son prénom, certes, mais pour le moment ça s’arrêtait là. Ils se fréquentaient un peu pendant les cours, mais c’est tout. Puis il tourna la tête vers son poste de travail, et fit un signe d menton dans cette direction tout en poursuivant :

    « Regarde la pile de livres que tu monopolises à toi toute seule… »


HJ: c'est très court =o mais bon, j'suis un peu KO xD Et pour tout avouer, les messages trop trop long m'ont toujours ennuyé **
Revenir en haut Aller en bas
Gabriella M. Kreuk
Eleve De Serpentard
avatar

Féminin Nombre de messages : 1404
Age : 27
Humeur : .:x:. Massacrante.:x:.
Date d'inscription : 23/02/2007

PERSONNAGE
Âge/Année: 16 ans
Poste ou Métier: élève de serpentard
Situation familiale: Célibataire
MessageSujet: Re: Journée noire en perspective .   Lun 12 Avr - 10:59

(desolée du temps que j'ai mit -_-')

Gabriella était maintenant d’assez mauvaise humeur. Elle qui n’aimait déjà pas travailler… Lui piquer ses livres étaient une chose qu’elle ne pouvait concevoir.. Gaby n’avait pas se problème, elle ne piquait jamais les livres des autres sachant qu’elle allait très rarement à la bibliothèque. Mais aujourd’hui tout était différent, c’était elle qui était dans cette grande pièce && c’était un autre élève qui lui piquait un de ses livres.
Il n’y avait aucun doute, le jeune poufssoufle au doux prénom de Hadès la cherchait. Il pouvait chercher toutes les excuses du monde, elle ne le croirait pas. C’était bien facile de parler, mais face à elle, il était inutile de mentir. Elle le saurait && il serait sans doute mal barré pour le reste de l’année.

« Et tu crois sincèrement que je vais croire tes mensonges? »

Les paroles de Gabriella étaient toujours aussi froides, elle ne savait plus parler autrement à part avec ses quelques amies Lyra && Sancha avec qui elle était toujours. Les autres? Et bien c’était simplement une habitude, ils entendaient tous Gaby de cette facon. C’était normal à présent pour Eux && ils ne le prenait aucunement mal.

« Non je n’ai pas envie. Encore moins avec une personne de ton genre. »

Oui elle était dure, mais pourtant au fond d’elle, elle ne le pensait pas. Hadès était bien l’un des seuls pour l’instant qu’elle ne voulait pas voir très loin d’elle. Pourtant elle ne le connaissait que très peu, mais rien que d’apercevoir ce beau visage, un sourire intérieur l’illuminait. Mais personne oh non personne n’était au courant. Tout deviendrait alors bizarre && elle avait une réputation chez les serpentards, qu’elle devait garder. Même si…

« Je sais mais je boss c’est comme ça. Et je ne vois pas pourquoi je me justifie devant toi. Redonnes moi ce livre immédiatement. »

Gabriella avait toujours la main bien tendu devant elle pour que le jeune homme le lui rende. Mais pour le moment, il n’avait pas l’air décidé. Il n’était pas le genre de poufssoufle que Gaby rencontrait tous les jours c’était sur..
Revenir en haut Aller en bas
http://theisland.forumakers.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Journée noire en perspective .   

Revenir en haut Aller en bas
 
Journée noire en perspective .
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Canada- Ségrégation raciale: Débat pour l’ouverture d’une école noire
» Haiti : Se défouler pour oublier la misère...noire
» Haiti-perspective:Gérard est revenu pour de bon
» Femelle croisée caniche noire de qq mois à LL
» Catastrophe naturelle en perspective a Petion-Ville

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard Magie :: HORS RPG :: 
    « Archives
 :: 2006 -> Mai 2013
-
Sauter vers: