AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Méliès Vipus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Méliès Vipus
New Member
avatar

Masculin Nombre de messages : 22
Age : 24
Date d'inscription : 13/03/2010

PERSONNAGE
Âge/Année: 25 ans
Poste ou Métier: Professeur de Métamorphose
Situation familiale: Célibataire
MessageSujet: Méliès Vipus   Sam 13 Mar - 16:31

♠ ♠ ♠


Illusionniste
Méliès Vipus




« All we have to decide is what to do with the time that is given us. »




      (c) Sloty


        I : Carte d'Identité

        Nom : Vipus
        Prénoms : Méliès
        Age : 25 ans, né le 13 Mars 1970.
        Emploi : Professeur de Métamorphose / Illusionniste1 (?)
        Nationalité & Origines : Français / Anglais

        ♠ Animal de Compagnie ? Un Aigle noir2 et un chat noir3.
        ♠ Maison à Poudlard : Serdaigle
        ♠ Baguette : [Bois - Contenu] Une longue baguette noire renfermant une plume de Phœnix bleu. Le bois d'ébène colore la baguette en noire, le manche est lisse et droite, la pointe légèrement écorchée4. La baguette facilite les sortilèges de métamorphose et disparition. Elle n'est pas adaptée à de la magie de « combat » ou de mouvement.
        ♠ Forme de l'Epouvantard : Miss Acasia5




    II : What About You

    Prénom / Pseudo : Valentin / Sloty
    Age : 17 ans
    Comment as tu connu PM ? Je suis un ancien qu'on a dépoussiéré !
    Ton avis sur le forum ? Mitigé ! L'utilisation du HTML donne un vrai plus, la page d'accueil est à revoir. J'ai été surpris de ne voir aucune liste pour les métiers / Professeurs disponibles. Il reste quelques petites choses à améliorer mais je reste indulgent ! Pour le reste, c'est niquel ;).
    Fréquence de Connexion ? 7/7 Dès que possible !
    Double Compte ? Non.
    Star sur l'avatar : Taylor Kitsch



    III : Story of my Life


    « Fais bien, fais mal, mais fais quelque chose. »

    Voici les paroles de mon père, Loken Vipus, sorcier de sang pur. Friand d'illusion, il rencontra ma mère, une jeune et magnifique sorcière dans une taverne qui offrait des diners-spectacle. L'amour les avait unit au premier regard. Ma mère se prénommait Christine, un drôle de prénom pour une anglaise, elle aussi de sang pur. Tous deux fondèrent leurs vies sur leur passion commune, l'illusion. Passion dont j'ai hérité, malheureusement.

    Au départ ils possédaient un modeste appartement dans la banlieue Parisienne, mon père étant français, elle avait fait le choix de le suivre. Tous deux exercés le métier de Magicien. Loken travaillait dans un théâtre miteux, mais donnait des spectacles sublimes. Christine plus modeste, et sûrement moins doué, se contentait de divertir les gens lors de fête foraine organisée par la municipalité.

    Lorsqu'ils apprirent mon arrivée prochaine au monde, mon père jubilait et dans un torrent d'euphorie, hurlait ces quelques mots.

    « Anda, Anda ! Andalucia ! Anda, Anda... AndaaaaaaaaAAAh ! »

    Pour lui c'était l'occasion rêvé de changer de vie. Ils n'aimaient pas énormément la banlieue parisienne, et ils avaient entendu parlé d'un ancien cirque, reconverti en une immense fête foraine dans les environs d'un vieux village d'Andalousie. Au plein cœur de l'Espagne, ils arrivèrent sous l'immense toile dressée et trouée le 3 Janvier 1970.

    On l'appelait l'Extraordinarium. Des centaines de sorciers s'étaient rassemblés dans le seul but de créer un univers décalé. Au milieu des diverses représentations, entre les cracheurs de feux, les ventriloques ou le train fantôme, mes parents forgèrent leur réputation commune d'illusionnistes. Le cadre collait parfaitement avec la personnalité de mon père, qui passait son temps, à créer diverses choses sans aucune utilité, mais dont ma mère restait fascinée.

    Et puis je suis né, le 13 mars 1970. L'infirmière de l'Extraordinarium semblait fascinée par mes capacités de Métamorphomage. Dès ma naissance, je changeais de forme, mon nez s'allongeait, mes yeux perdaient de leurs éclats verts pour sombrer dans la noirceur, avant de revenir vers les tons bleutés. Je faisais la fierté de mon père. J'étais un Illusionniste1 né.

    Mon enfance fut chargé de souvenir. Au milieu de sorciers, de créatures et de moldus connaissant le monde magique, je découvris toutes ces choses qui me marqueront à vie. Mon premier souvenir remonte au 13 Mars 1974, lors de ma quatrième année. Mon père venait de m'offrir un jeu de carte, et il me présentait les deux cartes maîtresses. Le Joker, et la Dame de cœur.

    « Mon fils. Sois imprudent et surtout donne, donne-toi sans compter ! »

    J'avais à peine quatre ans, que je recevais ma première leçon de vie. Vingt-et-un ans plus tard, ces mots restent gravés dans mon être. Mon père forgea ma personnalité à l'image de ses plus grands rêves. Il ne m'utilisait pas pour vivre ses rêves, il m'enseignait sa passion, et il me montrait au quotidien que les rêves servaient, qu'ils nous faisaient avancer.

    Je commençais déjà à forger ma philosophie actuelle. Vivre pour donner, vivre pour aimer, vivre pour illusionner. J'assistai à chaque spectacle de mon père, il se donnait à fond, il donnait sans compter, et plus les jours passaient, plus je comprenais ce qu'il essayait de me dire. Il avait reçu une éducation précaire sur l'utilisation de la magie, sans baguette, il se débrouillait très bien avec ses mains. Ma mère, elle, avait reçu une éducation plus pointue à Poudlard.

    Lorsqu'elle me parlait de cette école, je me souviens être fasciné. Cela représentait mon principal rêve, devenir élève à Poudlard, pour apprendre la magie. La magie de ma mère était maniée avec élégance, avec retenue. À l'instar de mon père, elle savait manier une baguette comme personne, et me faisait rêver par ses sortilèges d'illusion. Il était rare pour mon père d'être de mauvaise humeur, et ce trait de caractère, je le lui dois. Tout comme ma mère, j'ai su rester modeste lorsqu'on me remercie, en revanche, je tiens mon entêtement de mon père.

    Quoi que, il l'était moins que moi. Lorsque ma mère voulu me scolariser, mon père avait peur que je ne les oublie. C'était un grand peureux à l'époque. La dispute pour savoir si j'avais ma place à Poudlard ou non fut évitée par mon intervention.

    « Je rêve de Poudlard papa. »

    A seulement neuf ans, j'avais déjà mon rêve. Je voulais devenir aussi doué que ma mère pour la magie, et aussi fin que mon père pour l'humour. Il avait du mal à supporter le fait que je préfère les illusions de ma mère, celle qu'elle créait du bout de sa baguette. Mais il accepta que l'on m'envoie à Poudlard. Je pouvais préparer mes affaires, et j'allais devenir un grand sorcier.

    « Tu verra Méliès... Tu deviendra un grand sorcier. Tu fera tout ce dont tu as envie. Mon cher Méliès. »

    L'excitation montait à ces paroles. Ma mère avait le don de me faire languir d'avance lorsqu'on parlait de Poudlard. Elle me détaillait chacun de ses souvenirs, sous le regard un peu froid de mon père. Elle parlait de son premier amour, un jeune Serdaigle.

    Nous étions en 1979. Ma vie allait changer. Deux ans avant la défaite du Seigneur des Ténèbres, un assaut des Mangemorts fut lancé contre l'Extraordinarium. Dans une puissante bataille, la centaine de sorciers qui vivaient isolés du monde magique furent presque tous massacrés. Je me souviens encore de la noirceur de celui-dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom. La baguette levée, il abattit ma mère sans scrupule, devant mes yeux.

    Un sourire froid aux lèvres, je le sentais dans ma tête, il m'observa longuement. Mon père n'était pas là, il était en ville. Le Seigneur des Ténèbres me laissa seul, et durant trois jours j'ai erré dans les couloirs vides, puants, de l'Extraordinarium. J'appris plus tard que le raid n'avait pour but que d'abattre un sorcier qui s'était exilé. Tout ça pour une personne.

    Mon père me découvrit enroulé dans une couette, contre le train fantôme. Le cirque était désolé, et il préféra partir, sans chercher d'autres survivants. Ce massacre reste un secret pour la plupart du monde magique, les rares sorciers encore en vie se taisant, de peur d'être pourchassé par les Mangemorts.

    Je n'avais même pas dix ans, que je ressentais déjà la peine d'un deuil. Mon rêve s'était détruit, et mon père semblait partager ma douleur. Il avait perdu sa femme, la seule personne qu'il avait aimé. Pour honorer son nom, il fit les courses nécessaires avant ma rentrée avec moi. Il gardait toujours un sourire amusé aux lèvres, mais je savais qu'il sonnait faux.

    Et ma rentrée se passa le 1er septembre 1980.

    Je découvrais un autre monde. Serdaigle un peu hésitant, je n'étais pas habitué à cet univers. Avant la rentrée, mon père m'offrit un chaton noir3, il était tout petit, mais j'en étais fan. Je l'ai appelé Narvaz. L'Extraordinarium me manquait, les personnes que j'avais aimé me manqué. Il ne me restait plus que mon père, qui donnait des spectacles moins gaies, plus mystérieux. Je concentrais donc mon temps sur mes études. Je brillais dans toutes les matières, à par pour les cours de Défense contre les forces du mal.

    Albus Dumbledore me recevait souvent dans son bureau pour me donner quelques conseils sur mes talents de Métamorphomage. J'appris, je ne faisais plus que ça, apprendre. Ma première année se passa rapidement, tout comme ma deuxième. La troisième fut plus dure, j'avais un peu de mal à m'habituer réellement à l'ambiance du château. Ce n'est qu'un quatrième année que j'ai réussi à m'ouvrir aux autres.

    Je me suis attaché à une petite espagnole. Elle me confia un secret qui allait changer ma vie, ses parents avaient été membres de l'Extraordinarium. Ils avaient quitté le cirque avant le massacre. Elle se faisait appeler Miss Acacia5. Sa voix était magnifique. Je m'en souviendrai toute ma vie. C'est la première jeune femme que j'ai aimé.

    Nous passions nos soirées ensemble, cachés dans les couloirs, on fuyait la surveillance de ce vieux Rusard. J'utilisais mes dons pour la métamorphose afin de la charmer. Je savais y faire avec les femmes, mon père m'ayant donné quelques tuyaux, je me donnais à fond, sans attendre autre chose qu'un sourire de la part de Miss Acacia.

    Je l'aimais, et ça, je ne pouvais pas le cacher. Mais elle, elle ressentait autre chose. Elle refusait mes baisers, et pourtant, elle s'offrait à moi la nuit. Elle n'acceptait pas mes cadeaux, mais elle était friande de mes Illusions. Je ne savais jamais sur quel pied danser avec Elle, et c'est ce qui me plaisait le plus.

    Jusqu'au jour où lors de ma sixième année, elle m'annonça qu'elle avait rencontré quelqu'un. J'avais passé un été à rêver d'Elle, et elle brisait mon petit cœur en un millier de morceaux. J'essayais de garder la tête haute, mais lorsqu'elle s'offrit une nouvelle fois à moi, les morceaux furent une nouvelle fois brisée. Je n'arrivais plus à m'ôter de la tête la peine qu'elle m'avait infligé.

    Je ressentais de la peur maintenant. J'avais peur de la revoir, de croiser son regard. Durant de longues nuits je l'entendais pleurer dans le dortoir d'à côté, elle ne semblait pas comprendre que je souffrais. J'agissais en égoïste selon Elle. Et Miss Acacia ne remarquait pas que je l'aimais vraiment. Pour Elle c'était inconcevable, comme si c'était pire qu'une peste.

    Alors j'ai essayé de l'oublier, tant bien que mal, mais son image me hante régulièrement, et j'ai peur. Elle incarne ma plus grande peur, celle de la revoir, de retomber dans ses charmes. Lorsque je pense à Elle, mon cœur me fait mal, j'ai l'impression d'étouffer. Je ne suis pas de nature déprimé, mais un seul de ses regards me met à genoux.

    Ma septième année fut axée sur mes études. J'avais l'ambition de devenir Aurore. Mais mes notes en Défense contre les forces du mal ne me permit pas d'être accepté. Fou de rage, j'avais jeté ma baguette au sol, écorchant le bout4.

    Mon école réussite, Poudlard fermé ses portes pour moi. Je ressentis la même tristesse que pour l'Extraordinarium. Que me restait-il maintenant ?

    Avec mon père, on s'était éloigné. Je ne pouvais pas venir chezlui. J'avais 18 ans, mais j'ignorais quoi faire de ma vie. J'ai donc pris la lourde décision de poursuivre mes études dans la métamorphose. J'étais doué, indéniablement. J'ai réussi à perfectionner mon don, j'arrivais presque à changer totalement de forme. Mais cet exercice me fatiguant, j'évitais d'en abuser.

    Alors désormais j'aborde la même mine depuis mes 18 ans. Les cheveux mi-long, entre le blond et le brun, j'affiche un sourire sincère. Mes yeux verts brillent d'une envie, mon corps élancé me permet de jouer facilement avec les femmes. J'use de mes charmes, et ça, je ne m'en prive pas. J'ai une fine musculature, mon visage est légèrement bronzé.

    Généralement je porte une longue cape noire. Un jean délavé, une chemise ouverte sur le haut, je reste plutôt décontracté. J'ai 24 ans, et Dumbledore m'accorde un rendez-vous. Le professeur McGonagall étant souffrante, il m'offre un poste en tant que Professeur de Métamorphose. Je prends mes fonctions à la rentrée.

    Nous sommes en 1995, j'ai maintenant 25 ans et j'enseigne dans l'école la plus prestigieuse de magie au monde, ou presque. Je pense que j'ai ma place dans cette école, j'essaye d'être de bonne humeur, je m'investis dans mon travail autant que je peux. Mes facultés me permettent de donner envie aux élèves.

    J'aborde une philosophie de la vie cool, je ne me prends pas la tête, j'essaye d'être en harmonie avec mon temps. Mon jeune âge me permet d'être plus proche de mes élèves, ce que me reprochent parfois des collègues.

    Lors des soirées spéciales, comme pour Halloween, Noël ou encore l'anniversaire d'un fantôme, j'offre à mes élèves des spectacles, humoristiques en fonction du contexte, ou plus mystérieux. Pour Halloween, j'ai transformé le château en un gigantesque labyrinthe fantôme. J'aime mon métier, j'aime ma vie, je remonte la pente, Miss Acacia est un souvenir, mon père prend régulièrement de mes nouvelles, et ma mère m'accompagne à chacun de mes pas, et décisions dans ma vie.

    Pour mon 25ème anniversaire, j'ai reçu Argostre, un Aigle2 Royal noir.

    Fais bien, fais mal, mais fais quelque chose.


♠ ♠ ♠


Dernière édition par Méliès Vipus le Dim 14 Mar - 17:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kaley Crystal Heathcliff
Eleve De Serpentard
avatar

Féminin Nombre de messages : 2049
Age : 24
Humeur : Massacrante
Date d'inscription : 24/11/2006

PERSONNAGE
Âge/Année: 7ème
Poste ou Métier: prefete en chef
Situation familiale: Célibataire
MessageSujet: Re: Méliès Vipus   Sam 13 Mar - 18:14

    Tout d'abord Bienvenue parmi-nous.

    Citation :
    Ton avis sur le forum ? Mitigé ! L'utilisation du HTML donne un vrai plus, la page d'accueil est à revoir. J'ai été surpris de ne voir aucune liste pour les métiers / Professeurs disponibles. Il reste quelques petites choses à améliorer mais je reste indulgent ! Pour le reste, c'est niquel ;).


    Il y a bien une liste des métiers jouable ! Ici et Ici.

    Personnelement j'aime beaucoup la page d'accueil !

    Ensuite, je doute qu'illusionniste soit validé mais nous verrons la décicion de Covi et des autres. Sinon je vais lire ton histoire et je te redis si quelque chose ne va pas.

    Enjoy.
Revenir en haut Aller en bas
Lyra Bilnakie
Eleve De Serpentard
avatar

Féminin Nombre de messages : 2073
Age : 24
Humeur : *-*
Date d'inscription : 07/07/2007

PERSONNAGE
Âge/Année: 16 ans // 6 eme année
Poste ou Métier: Attrapeur de l'équipe des Serpentards
Situation familiale: Célibataire
MessageSujet: Re: Méliès Vipus   Sam 13 Mar - 18:16

Bienvenue =)
Revenir en haut Aller en bas
http://survive.forum-actif.net/
Méliès Vipus
New Member
avatar

Masculin Nombre de messages : 22
Age : 24
Date d'inscription : 13/03/2010

PERSONNAGE
Âge/Année: 25 ans
Poste ou Métier: Professeur de Métamorphose
Situation familiale: Célibataire
MessageSujet: Re: Méliès Vipus   Sam 13 Mar - 18:25


    Bonsoir :)

    Honte sur moi d'avoir mal regardé et surtout zappé la partie Post Vacants !
    Pour la page d'accueil, elle doit buger chez moi alors.

    Illusionniste n'est qu'une fonction secondaire, comme un professeur qui animerait un cours de Théâtre dans un Lycée, rien d'officiel, juste une option facultative pour les élèves.

    Merci en tout cas :).

Revenir en haut Aller en bas
Kaley Crystal Heathcliff
Eleve De Serpentard
avatar

Féminin Nombre de messages : 2049
Age : 24
Humeur : Massacrante
Date d'inscription : 24/11/2006

PERSONNAGE
Âge/Année: 7ème
Poste ou Métier: prefete en chef
Situation familiale: Célibataire
MessageSujet: Re: Méliès Vipus   Sam 13 Mar - 20:27

    Bon est bien en faite en y réflechissant (Oui cela m'arrive !) Je ne vois pas d'objection à se que tu soit illusionniste. On verra avec Covi. Et oui il me semble que les sangs purs ne sont plus accepté il faudrai donc modifié ça !

    Enjoy
Revenir en haut Aller en bas
Rachel L. S. McCawley
New Member
avatar

Féminin Nombre de messages : 363
Age : 25
Humeur : Réfléchie
Date d'inscription : 28/02/2008

PERSONNAGE
Âge/Année: 22 ans
Poste ou Métier: Professeur de Sortilèges & Directrice des Serdaigles
Situation familiale: En couple (non marié)
MessageSujet: Re: Méliès Vipus   Dim 14 Mar - 10:57

Bienvenu ;)
Revenir en haut Aller en bas
http://aparecium.forumactif.fr
Sancha McCold
Eleve De Serpentard
avatar

Féminin Nombre de messages : 562
Age : 29
Date d'inscription : 14/05/2007

PERSONNAGE
Âge/Année: 7 ème année
Poste ou Métier: Capitaine de l'équipe de Quidditch / Batteuse.
Situation familiale: Célibataire
MessageSujet: Re: Méliès Vipus   Dim 14 Mar - 17:50

    Welcomeuh ! =)
Revenir en haut Aller en bas
Covington M. N. Mauresby
Membre du ministère
avatar

Masculin Nombre de messages : 211
Age : 25
Humeur : Passionnée
Date d'inscription : 02/02/2008

PERSONNAGE
Âge/Année: 26 ans
Poste ou Métier: Ministre de la Magie
Situation familiale: Célibataire
MessageSujet: Re: Méliès Vipus   Dim 14 Mar - 18:28

    J'ai mit un petit moment à comprendre à où renvoyaient les petit chiffres en indice (on va dire que c'est parce que mon personnage est blond)

    Oui je confirme que les listes fonctions et métiers existent bel et bien

    Les sangs purs il va falloir remplir un formulaire plus tard. Killer devait s'en charger mais apparemment elle l'a pas fait donc je pense que je vais finir par la faire moi même.

    Euh j'ai pas très bien comprit cette histoire d'illusionnisme et d'Extraordinarium. C'est en rapport avec le film de Terry Gilliam ? parce que si c'est le cas je ne sais pas très bien ce que ça vient faire dans Harry Potter...

    EDIT :

    Autant pour moi j'ai confondu imaginarium et extraordinarium. Après réflexion je pense que c'est super pour donner du piment au personnage et de l'originalité. Et comme ça cadre avec le contexte il n'y a pas de raisons de ne pas l'accepter.

    Pour ce qui est de l'illusionnisme, comme je te l'ai dit par mp, je ne vois pas pourquoi on accepterait pas. Par contre, je ne crois pas qu'on devrait l'identifier dans la case emploi. Tous les sorciers sont doués pour un domaine précis plus que pour les autres. Mon 2° perso, Sinead, est un as des potions, mais ça n'est pas une faculté spéciale. Aussi je pense qu'on va accepter ce trait de ton caractère et qu'on va organiser quelque chose sur ce sujet là des compétances magiques. On va en discuter dans le staff ;)
Revenir en haut Aller en bas
Méliès Vipus
New Member
avatar

Masculin Nombre de messages : 22
Age : 24
Date d'inscription : 13/03/2010

PERSONNAGE
Âge/Année: 25 ans
Poste ou Métier: Professeur de Métamorphose
Situation familiale: Célibataire
MessageSujet: Re: Méliès Vipus   Dim 14 Mar - 19:22


    Je tiens à remercier Rachel et Sancha pour leur gentillesse ** !

    En ce qui concerne l'Extraordinarium, je pense détailler les diverses caractéristiques au fil de mes Rps. C'est un de mes défauts, rajouter des bout d'histoire dans mes Rps, comme ça on ne me cerne jamais vraiment.

    Pour l'Illusionniste, on a vu ça en MP, c'est vraiment quelque chose à part du Métier, je ne savais pas vraiment où le mettre dans la fiche de Présentation.

    Si il y a d'autres points à développer, n'hésitez-pas à me demander, je suis à votre entière disposition !

    Cordialement, Méliès !

Revenir en haut Aller en bas
Sir Nicholas
Fantôme
avatar

Masculin Nombre de messages : 233
Age : 25
Date d'inscription : 21/01/2010

PERSONNAGE
Âge/Année: déjà mort
Poste ou Métier: Fantôme
Situation familiale: Divorcé/Veuf
MessageSujet: Re: Méliès Vipus   Dim 14 Mar - 19:25

    Hum... oui c'est vrai que à part à cet endroit


    Tu as finit cette fiche sinon ? Je vais valider si c'est le cas
Revenir en haut Aller en bas
http://dragee-surprise.forumactif.org/index.htm?
Méliès Vipus
New Member
avatar

Masculin Nombre de messages : 22
Age : 24
Date d'inscription : 13/03/2010

PERSONNAGE
Âge/Année: 25 ans
Poste ou Métier: Professeur de Métamorphose
Situation familiale: Célibataire
MessageSujet: Re: Méliès Vipus   Dim 14 Mar - 19:40


    La fiche est effectivement terminée.
    Y a-t-il possibilité d'ajouter des fragments d'historie, de souvenirs, ou autres à la suite de la fiche ?

Revenir en haut Aller en bas
Sir Nicholas
Fantôme
avatar

Masculin Nombre de messages : 233
Age : 25
Date d'inscription : 21/01/2010

PERSONNAGE
Âge/Année: déjà mort
Poste ou Métier: Fantôme
Situation familiale: Divorcé/Veuf
MessageSujet: Re: Méliès Vipus   Dim 14 Mar - 19:48

    Hum... je te conseillerais de mettre ça dans un nouveau topic dans la partie dossiers plutôt What a Face C'est à ça que la partie en question sert... donner des précisions de quelque forme que ce soit !


    Bon alors je te valide monsieur le prof !
Revenir en haut Aller en bas
http://dragee-surprise.forumactif.org/index.htm?
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Méliès Vipus   

Revenir en haut Aller en bas
 
Méliès Vipus
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Examen Sélénite C. Méliès
» Apollo Méliès, l'arc-en-ciel d'émotions entouré d'étoiles et de trous noirs.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard Magie :: HORS RPG :: 
    « Archives
 :: 2006 -> Mai 2013
-
Sauter vers: