AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Black Sam'

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Samuel Bellamy
Fantôme
avatar

Masculin Nombre de messages : 28
Age : 26
Date d'inscription : 02/03/2010

PERSONNAGE
Âge/Année: 321 ans ou 28 ans, 2 mois et 5 jours ou plus de 31 ans.
Poste ou Métier: Fantôme.
Situation familiale: Divorcé/Veuf
MessageSujet: Black Sam'   Sam 6 Mar - 17:19

♠ ♠ ♠


SAMUEL
BELLAMY







      Black Sam


        I Carte d'Identité

        Nom : Bellamy
        Prénoms : Samuel
        Age : 28 ans 2 mois et 5 jours si on en croie les livres d'histoire, un peu plus de 31 ans selon la légende, bientôt 322 ans, si on compte autrement.
        Emploi : Fantôme, simplement. Pirate, dans le temps.
        Nationalité & Origines : Anglais, jadis.




    II What About You

    Prénom / Pseudo : Julien
    Age : 18 ans
    Comment as tu connu PM ? Par Delrya (l)
    Ton avis sur le forum ? A peine arrivé on me demande de vous lêcher les bottes ou quoi ?
    Fréquence de Connexion ? Dépendra du forum et de ses membres.
    Double Compte ? Que neni, vilain !
    Star sur l'avatar : Jean Claude Vandame



    III Looking Deeper

    ♠ Animal de Compagnie ? Quelques Inferis...
    ♠ Maison à Poudlard : Vous me prenez pour qui ?
    ♠ Baguette : Grande baguette d'une extrême dureté en bois de Seqoïa. D'un air de luxe somptueux, elle est d'une forme et d'un design parfaitement épuré.
    ♠ Forme de l'Epouvantard : Il se voit lui même, s'il n'avait jamais connu la piraterie.
    ♠ Passions : La Piraterie, essentiellement.
    ♠ Famille : Morts depuis longtemps. On ne sait plus trop où se situe sa descendance tellement elle est nombreuse aujourd'hui.


Dernière édition par Samuel Bellamy le Mar 9 Mar - 20:54, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://tyral-wars.superforum.fr/
Samuel Bellamy
Fantôme
avatar

Masculin Nombre de messages : 28
Age : 26
Date d'inscription : 02/03/2010

PERSONNAGE
Âge/Année: 321 ans ou 28 ans, 2 mois et 5 jours ou plus de 31 ans.
Poste ou Métier: Fantôme.
Situation familiale: Divorcé/Veuf
MessageSujet: La Naissance d'un Pirate   Sam 6 Mar - 17:19

    Chapitre I : La naissance d'un Pirate


    "Tout de même, que la vérole vous emporte, faut dire que vous êtes un sournois de petit morveux du même acabit que tous ceux qui se laissent mener au bout du nez par les lois qu'ont faites les riches pour leur propre sécurité, vu que c'est le seul moyen que ces poltrons ont trouvé pour défendre ce qu'ils ont accaparé en le volant. Et ils osent nous traiter de haut, ces forbans, quand la seule différence entre eux et nous, c'est qu'ils volent le pauvre sous le couvert de la loi et que nous pillons le riche sous la protection de notre seul courage!"
    Samuel Bellamy, dit Black Sam, pirate, lors de son procès en 1720.


    Ces pirates qui passionnent. Ces pirates qui font rêver les enfants, chercher les adultes. Ces pirates qui attirent par leur totale liberté, et font trembler par leurs mœurs si sordides et cruels… Ces si terribles pirates, dont on cherche encore les trésors enfouis, cachés on ne sait où au cœur des sept mers… Pirates, corsaires ou boucaniers, ils étaient nombreux à écumer les océans aux XVII et XVIII èmes siècles… Nombreux à avoir laissé leurs noms dans des livres d’histoire…

    L’un d’eux, célèbre encore de nos jours, fut l’un des plus terribles et charismatique pirate des caraïbes. Célèbre sous les noms de Black Sam ou bien du Prince des Pirates, de son vrai nom Samuel Bellamy, il a débuté sa vie tranquillement dans le sud de l’Angleterre, et l’a terminé voguant sur les flots à bord du superbe et célèbre trois mats, le Whydah Gally. Et à présent, je m’en vais vous conter son histoire, telle que l’imaginent les élèves de Poudlard, qui, générations après générations, ont sans cesse tenté de l’apprendre…

    Certains disent qu’il est d’un noble milieu, d’autres affirment qu’il fut un pauvre orphelin perdu dans les rues malfamées d’une des villes du Devonshire… D’aucun s’accordent cependant sur le fait qu’il n’est pas resté longtemps en Angleterre. Fut-ce alors qu’il avait à peine plus d’une vingtaine d’années, il décida bientôt de partir pour le Nouveau Monde, si prometteur, abandonnant tout ce qu’il avait alors en Angleterre. Maison, femme, enfants ? Qu’avait-il là bas ? Peu de récits concordent sur ces faits. Il se serait ensuite probablement installé sur les cotes de la Floride, d’abord quêtant la fortune par n’importe quel moyen, puis, ses idées se précisant, il a décidé d’acheter, grâce au soutien financier de Paulsgrave Williams, un petit voilier pour naviguer vers les côtés d’Amérique du Sud, ou il comptait bien faire carrière dans la chasse aux trésors.

    Ce que beaucoup affirment cependant avec plus de certitude, c’est qu’il aurait alors trouvé l’amour, lors d’une longue escale au port d’Eastham. Une fille de 15 ans. Et il l’a, pour le dire élégamment, mise enceinte. Pour le dire moins élégamment ?... Demandez plutôt aux élèves de septième année…

    Il lui a fait miroiter l’or, la richesse, l’argent, le fric, le pognon, le blé, les flouzes, galettes, pécules, l’oseille, les trésors, les radis, les pépètes, la monnaie, la fortune, la rente, les briques, les barres, la thune, le grisbi, les roupies, la caillasse, les pèzes, l’ivoire… Et tout autre synonyme de l’argent que vous pourriez trouver et que j’aurais oublié.

    Et puis il est partit. Bien déterminé à trouver ses trésors, bien déterminé à remuer ciel et mer pour faire remonter du fond de l’océan les produits des pillages des pirates. Et ce ne fut pas très glorieux. Car de cette époque, étrangement, il ne se vante jamais. Paul et lui on écumé les mers pendant encore un certains temps avant d’être découragés, ne parvenant à rien de concret, envers et contre tout leurs efforts...


Dernière édition par Samuel Bellamy le Sam 6 Mar - 17:29, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://tyral-wars.superforum.fr/
Samuel Bellamy
Fantôme
avatar

Masculin Nombre de messages : 28
Age : 26
Date d'inscription : 02/03/2010

PERSONNAGE
Âge/Année: 321 ans ou 28 ans, 2 mois et 5 jours ou plus de 31 ans.
Poste ou Métier: Fantôme.
Situation familiale: Divorcé/Veuf
MessageSujet: Une page d'Histoire   Sam 6 Mar - 17:19

    Chapitre II : Une page d'Histoire


    “ Je suis un prince libre, je peux faire la guerre au monde entier, je suis aussi puissant que celui qui commande une flotte de 100 navires sur mer ou une armée de 100.000 hommes sur terre ! ”
    Samuel Bellamy, dit le Prince des Pirates.


    Il leur fallut une rencontre fortuite pour mieux réorienter leurs recherches. Cette rencontre, ce fut celle de Benjamin Hornigold, qui avait alors à son bord Olivier Levasseur et Edward Teach, connu aussi sous le célèbre nom de Barbe Noire. Ces derniers tentent un abordage sur leur bâtiment, mais ne trouvant rien à piller, ils décident simplement de discuter en amis.

    Après une journée complète passée à parler, Samuel et Paul finissent par se joindre à l’équipage de Benjamin Hornigold. Leur petit voilier servira un temps de navire éclaireur, avant de couler sous les boulets de canon. Samuel devient peu à peu Black Sam, ou Black Bellamy. Ce nom lui aurait été donné en raison du fait qu’il attachait généralement ses longs cheveux couleur d’ébène en une queue de cheval, grâce à un bandana, lui aussi noir de jais. Sa férocité à la bataille est reconnue de tous, mais ce sont surtout ses conseils stratégiques et maritimes que prise Benjamin Hornigold. Black Sam monte alors rapidement dans la hiérarchie, et devient le second d’Hornigold, chauffant les troupes avant la bataille, faisant respecter l’ordre d’une main de fer.

    Tous s’accordent sur le fait qu’il sait comment parler aux foules. Après chacun de ses discours, ses hommes se sentent plus forts, plus sûr d’eux, leur force décuplée, leur corps et cœurs bouillant de fierté et de rage, de volonté de justice et de vengeance. Et nul de ceux qui l’ont affronté ne sauraient dire le contraire, tant la férocité de l’équipage d’Hornigold était devenue légendaire.

    La flotte est alors constituée de trois bâtiments. Deux de taille moyenne, armés l’un de huit canon, l’autre de douze, embarquant un total de 250 hommes, à eux deux. Le plus magnifique d’entre eux, le vaisseau amiral, c’est le Concorde, vite renommé le Queen Anne’s Revenge par Barbe Noire. On l’appela aussi le Mary Anne. C’est une frégate de 300 tonnes et 40 canons, colossale.

    Bientôt, fin 1716, après quelques prises devenues légendaires. Hornigold « décide » de se retirer, prenant sa retraite, bien méritée. Il est abandonné sur la côte, avec un joli trésor en poche, tout de même, et part se retirer à New Providence. Barbe Noire part aussi de son côté avec l’un des petits vaisseaux. Sam demeure donc alors seul maître à bord. Il décide de prendre Olivier Levasseur, le plus terrible des pirates de son navire, que ses hommes appellent la Buse, ou la Bouche, comme son second. Il est désormais à la tête d’une flotte de deux vaisseaux, l’un dirigé par ses soins, l’autre par Paul Williams. Grace à cela, il prend rapidement le contrôle du Sultana, un bateau à la mesure du Mary Anne. Il décide d’en prendre le commandement, et de laisser la tête du Mary Anne à la Buse.

    Leur flotte est désormais presque devenue imparable, et les victoires s’enchaînent, jusqu’au sommet de sa carrière, au printemps 1717. Le Whydah. Il leur faudra trois jours et trois nuits, complète, de chasse et poursuite, armés de leurs trois superbes navires, pour capturer ce géant des mers, ce magnifique Trois Mats océanique. Ce furent alors deux superbes mois de gloire à la tête de cette flotte colossale. Bellamy se vante d’avoir pillé plus d’une cinquantaine de navire en moins de quelques mois de carrière, et les livres d’histoires lui accordent crédit. Le capitaine, terrible et charismatique, est désormais renommé le Prince des Pirates, à la suite d’une de ses célèbres de ses déclarations. En effet, il raconte désormais à qui veux bien l’entendre, qu’un jour de 1717, il clama auprès du capitaine d’un navire marchand qu’il avait capturé :

    “ Je suis un prince libre, je peux faire la guerre au monde entier, je suis aussi puissant que celui qui commande une flotte de 100 navires sur mer ou une armée de 100.000 hommes sur terre ! ”

    Pendant ce temps, Maria, la jeune fille qu’il avait autrefois séduite, a accouché. Le bébé, lui, n’a pas survécut. Bellamy, désormais fortuné, décide de la rejoindre fin avril 1717. Malheureusement, une terrible tempête lui tombe sur le coin du nez. Il est alors seul lorsque son navire sombre, se heurtant contre des récifs, le 27 avril 1717. Williams et Levasseur avaient décidé de continuer seuls la piraterie, de leur côté, en attendant son retours.

    Son équipage de plus de 140 hommes est mort ce jour là, mais lui a réussit à résister au triste sort qui lui incombait. En effet, ce n’est que ce jour là, à semi mort sur un rocher au beau milieu de l’océan, détruit par le sort et démoli moralement, qu’il découvre ses pouvoirs de sorciers. Son bateau a coulé, emportant avec lui son butin de toute une vie, un navire majestueux et plus de 180 sacs d’or, d’ivoire et d’argent… Son équipage et beaucoup de ses amis sont mort coulés dans le naufrage. Lui n’a survécut que par miracle.


Dernière édition par Samuel Bellamy le Sam 6 Mar - 17:29, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://tyral-wars.superforum.fr/
Samuel Bellamy
Fantôme
avatar

Masculin Nombre de messages : 28
Age : 26
Date d'inscription : 02/03/2010

PERSONNAGE
Âge/Année: 321 ans ou 28 ans, 2 mois et 5 jours ou plus de 31 ans.
Poste ou Métier: Fantôme.
Situation familiale: Divorcé/Veuf
MessageSujet: La Découverte d'un monde de Magie   Sam 6 Mar - 17:20

    Chapitre III : La Découverte d'un monde de Magie.


    “ Deux Mages dans un monde de Moldus... Mon frère, nous seront bientôt les Rois incontestés de tout les Océans du Monde. ”
    Samuel Bellamy, dit Black Bellamy.


    Né-moldu, il avait déjà utilisé la magie sans le savoir, mais son esprit trop fermé n’avait pas voulu s’en rendre véritablement compte. Tout, jusqu’à son langage envouteur, était emprunt de marques de magie. Les flèches changeant de trajectoire, les combats épiques à l’épée, protégé par une mystérieuse force salvatrice… Tout s’expliquait enfin. Voilà qu’il se rendait compte, dans ce moment d’infinie détresse, que la magie lui était possible. Son esprit daigna l’accepter à cause d’un simple fait : il était capable de transformer de l’eau de mer en eau potable… Et ce simple sort lui avait sauvé la mise.

    Trois jours. Pendant trois jours, il se vit mourir. Pendant trois jours, il resta ainsi allongé, entre vie et mort, ne se décidant pas à passer la porte du royaume des ténèbres et à plonger dans un doux soulagement, ne se décidant pas non plus à s’accrocher à la vie, ingrate. Enfin, des lampes et des flammes semblèrent briller dans son champ de vision, tout était flou, tout était noir, il entendit des voix, ressentit des mains toucher son corps glacé. Et puis lentement, comme un lourd bateau qui sombre, il s’enfonça dans le néant.

    Il se réveilla dans la cabine du capitaine du Sultana, soigné par ses propres hommes. Ils avaient fait demi-tour. Levasseur avait eu un mauvais pressentiment, il avait sentit la tempête arriver. Il l’avait poursuivi pour le sauver. Sa frégate, plus petite, plus légère, tenait mieux les mauvais traitements du temps, contrairement au lourd, au colossal Whydah.

    Dans les jours qui suivirent, Sam raconta son histoire à Levasseur, à bas mots, ne sachant s’il sombrait dans la folie ou si son cerveau lui avait joué des tours, dans son extrême déchéance. Il se trouva alors, contre toute attente, que le pirate ne s’étonna que peu de ces mots. Il était lui même un sorcier. Un véritable sorcier, né de parents sorciers. Sam eu du mal à accuser le choc, à savoir si on se moquait de lui, mais les démonstrations de magie pure de la Buse lui fit comprendre la vérité.

    Ils se rendirent au Port de Eastham pour acheter un baguette pour Sam et retrouver Maria. Mais cette dernière avait déjà trouvé un autre homme. Sam les tua donc tout les deux, et ils s’enfuirent à nouveau sur la mer, reprenant leur métier de Pirates. Les trois années qui suivirent furent moins agitées. Les prises s’enchaînaient toujours à un rythme constant, et des centaines d’histoires et de souvenirs naquirent durant ces beaux jours. Mais ce fut pour eux deux, surtout, trois années d’instruction. La Buse lui apprit tout. Le monde des sorciers, la magie, les sorts élémentaires, ce qu’il fallait savoir pour s’en sortir dans la vie. Il lui raconta l’histoire de sa vie. Sam s’étonna de ne pas avoir reçu de lettre pour le faire entrer dans une école de magie. La Buse l’expliqua par un possible refus de ses parents.

    Bientôt, Sam pu se vanter d’en savoir autant que son maître sur la magie, et de l’utiliser encore mieux que lui, si un tel exploit fut possible. Ils devinrent invincibles. Deux Mages aux âmes noires comme du charbon voguant sur les flots et pillant sans discontinuer de riches navires marchands, escortés ou non par des flottes de navire de guerre. L’océan était leur terrain de jeu, les îles multiples des caraïbes leurs repères. Ils n’étaient qu’une ombre au milieu des flots, une menace constante au dessus des têtes des matelots. Nul marin en haute mer n’ignorait l’existence du Prince des Pirates et de la Buse, prêts à fondre de nul part avec leur flotte impressionnante autant qu’introuvable quand on voulait la chasser sur les fortunes des riches.

    Fortune qu’ils amassaient gaiement, simplement, dépensant allègrement dans les ports d’Amérique, vivant dans un luxe démesuré dans leurs navires dorés. La légende dit même qu’une ville commençait à naître et croitre sur une île des caraïbes, constituée uniquement d’hommes que ces deux là payaient, de matelots de leurs flottes, de leurs familles, de marchands vivant du commerce des deux Grands, de ravitailleurs, bâtisseurs, et autres charpentier. C’était toute une communauté qui vivait de leurs actes.

    Cependant, cet âge d’or ne pouvait durer. Un sorcier commença à la poursuivre sans relâche durant l’année 1719. Il se disait un grand mage. Et il était fort, pour sûr. Il avait reçu une éducation complète dans une école de magie, et s’en était tiré avec une facilité déconcertante. Il avait encore continué après ses études à trimer sans relâche. Il avait malheureusement raté sa carrière d’Auror, mais ses volontés de justice et ses préjugés moraux n’avaient pas changé. Il voulait faire le « Bien ». Et pour cela, il avait décidé de commencer par là où personne ne viendrait lui reprocher de faire régner l’ordre, le seul endroit au monde qui n’était géré par aucun pays et aucun ministère de la magie : Les zones océaniques internationales. Il avait décidé de chasser les Pirates.


Dernière édition par Samuel Bellamy le Dim 7 Mar - 16:32, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://tyral-wars.superforum.fr/
Samuel Bellamy
Fantôme
avatar

Masculin Nombre de messages : 28
Age : 26
Date d'inscription : 02/03/2010

PERSONNAGE
Âge/Année: 321 ans ou 28 ans, 2 mois et 5 jours ou plus de 31 ans.
Poste ou Métier: Fantôme.
Situation familiale: Divorcé/Veuf
MessageSujet: La Chasse aux Pirates   Sam 6 Mar - 17:20

    Chapitre IV : La Chasse aux Pirates.


    “ Qu'il faille aller les trouver au fin fond des océans, qu'il faille remuer Ciel et Terre pour dénicher leurs cachettes, je n'en ai cure, je les trouverais. ”
    Le Capitaine Dhermitte.


    Lancé sur les mers à la poursuite des brigands et autres racailles de l’océan, il se rendit vite compte que les deux proies les plus recherchées, celles qui pourraient le faire remonter dans l’estime de la communauté internationale des sorciers, c’était Black Sam et la Buse. On leur attribuait des légendes si étranges qu’il ne pouvait s’agir que de mages. Nul autre qu’eux n’auraient pu satisfaire son égo démesuré. Le problème ultime, c’était de réussir à les coincer. Comment ? Monter une flotte qui puisse rivaliser avec la leur ? Impossible. Chercher leur refuge et les y attendre… Impossible. A moins de passer des mois et des mois à s’infiltrer dans la piraterie… A devenir lui même un pirate pour coincer des pirates… Non. Il s’y refusait.

    Il existait bien un moyen. Aller de port en port, tenter de le repérer. Parler aux marins, parler à tous. Tenter des les rattraper, et tenter, enfin, de les coincer pendant une escale dans un port. Et c’est ce qu’il prévu de faire, embarquant sa jeune femme de dix huit ans, une superbe rousse aux yeux marrons si clairs qu’ils paraissaient créés d’or purs et d’ivoire, aux formes fraiches, fines et voluptueusement dessinées.. Une femme dont le sourire vous fixait sur place et dont le regard vous transperçait l’âme telle une flèche enflammée, dans un tourbillon de chaleur. Une femme que lui enviait tous, mais que peu avait osé tenter de lui prendre, vite dissuadés par le regard d’un noir de jais du sorcier dont la cape reflétait l’éclat de ses yeux, aspirant toute lumière, faisant disparaître dans les replis de la couture la moindre lueur des lampes à pétrole qui illuminaient les bars…

    Et si parfois quelques gros bras avaient tenté d’attendrir la belle par quelques caresses verbales, les seules récompenses qu’ils reçurent de leurs poèmes furent des coups à vous vriller la cervelle. L’homme était fort pour utiliser la magie sans que rien n’y paraisse, et il ne s’en privait pas. Homme de justice et de moral en devanture, d’un fragile mentale et d’une noire mais douce folie cependant…

    Enfin, il les trouva. Ou plutôt, ils le trouvèrent. Trois mois avaient passé depuis le début de la chasse et son indéfectible volonté commençait à flancher. Par un soir de tempête, aux nuages noirs lourds de menaces… Dans un bar malfamé, à la faible lueur de lampes mourantes, l’homme de la paix consommait en silence… L’alcool grisant coulant dans ses veines brûlantes filait entre ses nerfs, paralysait ses sens… Et ce fut ainsi que sa femme blasée, la jolie rousse délaissée, se laissa convaincre par un homme puissant aux allures de pirates. Celui ci pu séduire de mots doux mais enflammés la fille frustrée par la décadence stupide d’un mari qu’elle n’aimait plus. L’ignare ivrogne la délaissait trop souvent, partit dans ses volontés de conquêtes et de victoires, de gloire et de justice. C’est ainsi que la dame aux yeux d’or s’en fut vivre l’aventure avec deux pirates renommés.

    L’épisode réveillât bien vite l’esprit très douloureux du justicier implacable. Il eu à peine le temps de se rendre compte de ce qu’il se passait que les légers vêtements de lin de sa femme s’en étaient déjà partit voler au loin. Il sombra dans l’alcool pendant un mois entier, après cet épisode, jusqu’à ce qu’enfin un événement ranime les braises de sa haine et de ses anciens buts. On lui proposait de s’engager dans la piraterie. Le Juste s’engageant chez les drapeaux noirs pour mieux les châtier de l’intérieur. Cette idée que d’antant il abhorrait désormais il caressait. Il la trouvait d’un coup meilleure, parfaite.

    Il y parviendrait.

    Et il y parvint. Six mois, il lui fallut. Il montât haut dans les grades de la piraterie. Il se fit des contacts, des amis, il tua des hommes, il sombra dans le joyeux carnage de la piraterie sans que sa conscience ne vienne l’empêcher dans ses affaires. Ces meurtres d’hommes Bons n’étaient que sacrifices sur la voix de la Justice.

    Et c’est ainsi qu’il les attendit, dans la Ville-Port-Île où leur quartier général fleurissait à beau rythme. Le combat s’engagea dans leur maison même, superbe et immense palace. Il les attendait dans le hall central, et l’accueil fut spectaculaire. Les sorts fusaient et la magie saturait l’air de ses crépitements terribles et inquiétants. Le combat des trois sorciers fut l’un des plus spectaculaires que le monde de la Magie aie connu. L’homme était doué, si doué qu’à deux contre un il gardait l’avantage, malgré les talents inné des deux noirs sorciers.

    Le seul événement qui parvint à renverser la vapeur arriva bien vite, trop vite. Le capitaine Dhermitte, fiers de faire reculer les pirates dans cette maison déjà sens dessus dessous, avança encore, furieux. Un d’un expeliarmus agressif, il envoya valser la fille aux yeux d’or sur un faisceau vert brillant. Elle mourut dans l’instant. Et lui ne s’en remit jamais.

    Il fut contraint de fuir, déstabilisé par le choc. Il avait tué celle qu’il aimait. Sa rage se retourna contre lui même et il partit se réfugier dans un vieux port d’une côte américaine. Deux mois passèrent sans nouvelle. Il s’était refusé de repartir à la chasse. Il s’en voulait d’avoir fait tant de mal… Mais quand les pirates lui tombèrent dans les bras, dans le lieu même où il avait trouvé refuge, sa haine prit le pas sur sa raison. D’une habile stratégie de combat, il parvint à séparer les deux amis. D’un petrificus totalus, il parvint à immobiliser Sam avant qu’il ne se rende compte de sa présence. La Buse se battit avec une rage incroyable mais ne pu rivaliser avec le Sorcier entrainé qui lui faisait face. Il du se rendre à l’évidence et finalement prendre la fuite après une heure de combat qui faillit de multiples fois lui être fatale.

    Ainsi se termina la vie du Prince des Pirates, le lendemain, sur la place publique, la corde au cou, tel un vulgaire moldu. C’est en cette ultime occasion qu’il prononça ces célèbres derniers mots :

    " Tout de même, que la vérole vous emporte, faut dire que vous êtes un sournois de petit morveux du même acabit que tous ceux qui se laissent mener au bout du nez par les lois qu'ont faites les riches pour leur propre sécurité, vu que c'est le seul moyen que ces poltrons ont trouvé pour défendre ce qu'ils ont accaparé en le volant. Et ils osent nous traiter de haut, ces forbans, quand la seule différence entre eux et nous, c'est qu'ils volent le pauvre sous le couvert de la loi et que nous pillons le riche sous la protection de notre seul courage ! "


Dernière édition par Samuel Bellamy le Lun 8 Mar - 20:24, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://tyral-wars.superforum.fr/
Samuel Bellamy
Fantôme
avatar

Masculin Nombre de messages : 28
Age : 26
Date d'inscription : 02/03/2010

PERSONNAGE
Âge/Année: 321 ans ou 28 ans, 2 mois et 5 jours ou plus de 31 ans.
Poste ou Métier: Fantôme.
Situation familiale: Divorcé/Veuf
MessageSujet: Une durable amitiée   Sam 6 Mar - 17:20

    Chapitre V : Une durable amitiée.


    “ "Jusqu'à ce que la mort vous sépare." Tss ! On est même pas marié, et pourtant, cette stupide chose n'a même pas réussit à nous séparer ! ”
    Olivier Levasseur, dit la Buse.


    Et c’est ainsi que le Pirate vivant devint le Pirate mort. Fantôme. Oui, fantôme serait le terme le plus approprié. Car c’est en effet cela qu’il est devenu. Refusant de quitter le monde des vivants. Refusant d’avancer encore vers la mort. Sa passion, sa vie, c’était les océans, les actes de piraterie, d’héroïsme, les victoires. Il ne pouvait laisser cela derrière lui.

    Il devint donc un fantôme. Et c’est sous cette forme qu’il rejoignit la Buze, qui s’était échappé du port et voguait déjà sur les flots, mettant de la distance entre Dhermitte et lui. Après une brève explication entre les deux hommes dans la cabine du capitaine, le choix fut fait d’une alliance, à la vie, à la mort. Black Sam serait désormais les yeux du navire, volant sous les eaux et dans les mers à une vitesse bien plus grande que le vent, pouvant espionner les bateaux voisins, savoir leur position, le contenu de leurs calles, et la Buze en serait la voix, le corps. C’est ainsi que bien d’autres aventures commencèrent, qu’Olivier Levasseur racontera bien mieux que moi.

    Quand quelques temps plus tard vint le tour de la mort de son compagnon déjà retraité, Sam’ se reposait tranquillement sur un plage. Il ne put prévenir l’arrivée de Dhermitte, ni l’empêcher. Il avait été absent ce jour là, et cette absence avait causé la capture de la Buze. A présent, le pirate mort ne pouvait plus rien pour empêcher la pendaison de son ami par leur ennemi commun. Ainsi se termina la vie d’Olivier Levasseur, pirate de son état. Du plus jeune lorsqu’ils étaient en vie, il devint le plus vieux d’apparence, après leur mort.

    Et leur mort fut longue, car il devint aussi fantôme. Deux compagnons ectoplasmes, incapable d’agir de leurs dix doigts. Incapable de toucher ou de manger, mais encore capable de parler, de voir et d’agir. Ils passèrent plusieurs d’années de repos avant de se remettre à la piraterie. Comment firent-ils ? En se penchant plus loin encore dans la magie noire qu’ils utilisaient déjà outre mesure avant leur mort. Certains sorts durent faire appel à la main de sorciers vivant dont ils corrompirent l’âme, certains purent prendre place dans l’Entremonde même. Ils tissèrent de noirs tissus de Magie, entrelaçant des sorts complexes qui depuis toujours devaient rester secret. Ils accédèrent à des livres gardés des yeux de tous sous leur forme d’ectoplasme, ils apprirent des secrets gardés par des mages puissants…

    Ils avaient tout leur temps, l’éternité même s’offrant à eux. Ils eurent bientôt le loisir de contrôler un spectre de la mort et ils l’envoyèrent sur le capitaine Dhermitte, bien vite décédé. Pendant plus d’une quinzaine d’années, ils enchaînèrent les invocations, les contrôles d’esprits, ils réussirent aussi à convaincre nombre de créatures magiques de rejoindre les rangs de leur futur équipage... Inferis, Harpies, Loups garous, Vampires, Povrebines, Diablotins en tout genres, Esprits Frappeurs, Epouvantards, Goules, Détraqueurs et autres créatures maléfiques par natures ou rendues maléfiques par Magie. Plusieurs sorciers de toutes époques rejoignirent aussi leur équipage et purent bientôt, grâce à l’apport de connaissance de leurs maîtres, créer des horcruxes pour obtenir vie éternelle. Et cet équipage fut bientôt en mesure de remettre un bateau à flot.

    On ne pouvait imaginer équipage inspirant autant l’horreur et la peur. Le simple nom de leur bâtiment, le Vol du Diable, devint bientôt un bruit dans l’air, une rumeur si terrible que son passage dans une pièce faisait taire les plus braves et trembler leurs membres. Aucun marin sensé n’osait prononcer un seul mot de la Légende à personne, personne ne l’avait vue, personne n’en parlait, mais pourtant, le bruit courait, comme un souffle rauque du vent dans les arbres dont on ne parvient pas à trouver la provenance… Le navire filait sur les eaux, et tout navire croisant sa route finissait bientôt par sombrer, emportant son équipage mort prématurément au fond des flots… Des villes parfois même disparaissaient derrière une tempête noire et un ouragan de rage, ne laissant du jour au lendemain que cadavre et silence… Si la peur avait porté un nom, elle aurait porté le leur.

    Qu’ils soient Sorciers ou Moldus, plus personne n’était à l’abri. Et personne ne s’estima jamais assez fous pour chercher ce navire introuvable, par peur de le trouver. Ce navire n’apparaissait qu’en de rares occasions, qui semblaient pourtant rapprochées à ses propriétaires qui n’avaient plus d’idée du temps. Il se passait parfois plusieurs années sans que personnes n’en parle… Puis un équipage disparaissait du jour au lendemain... Rumeurs. Combien de trésors avaient amassés ces pirates, nul n’aurait vraiment su le dire. Les sommes paraissaient si colossales, quand on parvenait à mettre à bout ne seraient-ce que quelques unes des rumeurs qui couraient… Que l’on préférait ne pas y penser.



Dernière édition par Samuel Bellamy le Mar 9 Mar - 20:42, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://tyral-wars.superforum.fr/
Samuel Bellamy
Fantôme
avatar

Masculin Nombre de messages : 28
Age : 26
Date d'inscription : 02/03/2010

PERSONNAGE
Âge/Année: 321 ans ou 28 ans, 2 mois et 5 jours ou plus de 31 ans.
Poste ou Métier: Fantôme.
Situation familiale: Divorcé/Veuf
MessageSujet: Re: Black Sam'   Sam 6 Mar - 17:20

    Chapitre VI : Le Dernier Refuge.


    “ Et tu crois vraiment qu'ils vont nous laisser entrer, nous ? Des Sorciers dont les meurtres, pillages, captures et utilisations de la Magie Noire durant près de trois siècles de Piraterie ont souillé jusqu'aux tréfonds de leurs âmes ? ! - Tu verras...”
    Olivier Levasseur et Samuel Bellamy, dits les Ombres de l'Océan.


    Puis, brusquement, plus rien. Fin des années 1930. Pourquoi ? Nulle personne au monde ne le sait à part Dumbledore et quelques agents du Ministère dont beaucoup sont déjà morts à l’heure qu’il est. Ils n’en touchent tout les deux jamais un mot et c’est une énorme zone d’ombre pour tous au château et en dehors dans leur histoire. La version officielle, c’est qu’ils se sont repentit de leurs crimes et qu’en 1950, en conséquence, ils ont décidé de rejoindre Poudlard. C’est bien sûr une version que personne ne croie, mais tout le monde sait qu’ils s’en moquent. La véritable version, c’est qu’ils ont finis par s’attaquer à plus fort qu’eux. Grindelwald. Au sommet de sa puissance. Pourquoi ces âmes noires se sont rencontrées ? Cela restera à jamais un mystère. Coup du sort, hasard étrange, défis fantomatiques ? On ne peut faire que des suppositions. Et ils ont échoués, pourtant près du but. C’est ainsi qu’ils se sont retrouvés sur la paille, leur équipage rayé de la carte, en grande partie.

    Ils passèrent quelques années à mettre leur fantastique trésor en sûreté. Il invoquèrent de nouvelles créatures, installèrent des pièges dont eux seuls connaissaient la clé, de sortilèges impressionnants… Et quand enfin, ils furent sûrs de leur cachette, ils se rendirent en Angleterre, pays natal de Sam’. Là, la malchance semblant les poursuivre, ils se firent arrêter par le Ministère de la Magie. Et ce dernier a un pouvoir, certes connu de peu, qui permet de condamner les fantômes à hanter un endroit précis un siècle durant, un siècle, car ils ne connaissaient par le quart du commencement du plus minuscule de crimes de ces fantômes...

    Ils choisirent Poudlard, pour sa sûreté, et surtout, pour les savoir loin et incapables de rejoindre Voldemort. Bien sûr, Dumbledore ne pu que se fâcher qu’on prenne son école pour une prison, mais les fantômes surent vite le convaincre de leur temporaire rédemption. Forcés de faire une pause dans leur activité principale, ils s’en remirent rapidement, d'autant plus qu'apprendre plus profondément la Magie pour ne plus connaître d'échec était dans leurs principales intentions du moment, et quoi de mieux qu'une école, pour cela ? Ils offrirent dès leur arrivée à Dumbledore des informations cruciales sur Grindelwald, qu’ils avaient obtenus en le combattant, ainsi que de nombreux objets, récupérés au fil des âges, fortement susceptibles de l’intéresser.

    Dans leur soif d’apprendre et de connaître le monde, ils se moquaient finalement de faire une trêve et de passer dans l’autre camp. Ils voulaient en outre connaître l’autre côté de la magie, le côté blanc, comme personne, et ils potassaient donc souvent comme des élèves par dessus l’épaule de ces derniers ou suivant certains cours, certains qu’un siècle ne suffirait même pas pour amasser toute la connaissance des Sorciers. Ils avaient l’éternité devant eux, qu’ils en profitent pour connaître un maximum de chose leur paraissaient normal. Dumbledore espérait que cette vie en société finirait par les faire revenir dans le droit chemin, et il était certainement un peu dans le vrai.


Dernière édition par Samuel Bellamy le Mar 9 Mar - 20:47, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://tyral-wars.superforum.fr/
Samuel Bellamy
Fantôme
avatar

Masculin Nombre de messages : 28
Age : 26
Date d'inscription : 02/03/2010

PERSONNAGE
Âge/Année: 321 ans ou 28 ans, 2 mois et 5 jours ou plus de 31 ans.
Poste ou Métier: Fantôme.
Situation familiale: Divorcé/Veuf
MessageSujet: Fin.   Sam 6 Mar - 17:21

Basé sur les légendes et les véritables faits d'armes de Samuel Bellamy, pirate célèbre du début du 18ème siècle.


Dernière édition par Samuel Bellamy le Sam 6 Mar - 19:04, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://tyral-wars.superforum.fr/
Delrya Combsilano Black
Fantôme
avatar

Féminin Nombre de messages : 252
Age : 25
Humeur : Fantome
Date d'inscription : 03/11/2007

PERSONNAGE
Âge/Année: Morte à 18 ans. Fantôme depuis un an.
Poste ou Métier: Fantôme (résident entre autres chez les Serdaigles)
Situation familiale: Divorcé/Veuf
MessageSujet: Re: Black Sam'   Sam 6 Mar - 17:28

Première ♥
Revenir en haut Aller en bas
W. Serve Reeves
Eleve De Serpentard
avatar

Masculin Nombre de messages : 1243
Age : 26
Date d'inscription : 02/05/2007

PERSONNAGE
Âge/Année: 6ème année
Poste ou Métier:
Situation familiale: Célibataire
MessageSujet: Re: Black Sam'   Sam 6 Mar - 19:07

    Bienvenue I love you
    Ahhh moi qui venait de terminé le 3ème Pirate des Caraïbes mdr, quel hasard Razz
    (coïncidence si tu as choisi Johnny et que c'est Del' qui t'as montré le forum je suppose également ? *sifflote* -baff-)

    Bref, je n'ai pas le temps là tout d'suite, mais à mon retour, je commencerai à lire ta fiche tiens ^^
Revenir en haut Aller en bas
Covington M. N. Mauresby
Membre du ministère
avatar

Masculin Nombre de messages : 211
Age : 26
Humeur : Passionnée
Date d'inscription : 02/02/2008

PERSONNAGE
Âge/Année: 26 ans
Poste ou Métier: Ministre de la Magie
Situation familiale: Célibataire
MessageSujet: Re: Black Sam'   Sam 6 Mar - 20:19

    Julien hum... What a Face

    Bienvenue ! Les invités de Del sont forcément nos camarades ^__^
    Bone chance pour la suite...
Revenir en haut Aller en bas
Delrya Combsilano Black
Fantôme
avatar

Féminin Nombre de messages : 252
Age : 25
Humeur : Fantome
Date d'inscription : 03/11/2007

PERSONNAGE
Âge/Année: Morte à 18 ans. Fantôme depuis un an.
Poste ou Métier: Fantôme (résident entre autres chez les Serdaigles)
Situation familiale: Divorcé/Veuf
MessageSujet: Re: Black Sam'   Dim 7 Mar - 13:30

Tsss, qu'est ce que tu sous entend, papy dépravé ? c'est la première fois que je lui propose Johnny en ava. Pis ne t'en déplaise, il quand même plus sex' que Heath

Miaou, je suis juste fan de ce vaisseau Playmobil *-*
Revenir en haut Aller en bas
Samuel Bellamy
Fantôme
avatar

Masculin Nombre de messages : 28
Age : 26
Date d'inscription : 02/03/2010

PERSONNAGE
Âge/Année: 321 ans ou 28 ans, 2 mois et 5 jours ou plus de 31 ans.
Poste ou Métier: Fantôme.
Situation familiale: Divorcé/Veuf
MessageSujet: Re: Black Sam'   Lun 8 Mar - 20:29

Et d'un chapitre trois. Et d'un chapitre quatre.
Revenir en haut Aller en bas
http://tyral-wars.superforum.fr/
Samuel Bellamy
Fantôme
avatar

Masculin Nombre de messages : 28
Age : 26
Date d'inscription : 02/03/2010

PERSONNAGE
Âge/Année: 321 ans ou 28 ans, 2 mois et 5 jours ou plus de 31 ans.
Poste ou Métier: Fantôme.
Situation familiale: Divorcé/Veuf
MessageSujet: Re: Black Sam'   Mar 9 Mar - 20:49

Et d'un 5ème, et d'un 6ème, et d'une

FIN !
Revenir en haut Aller en bas
http://tyral-wars.superforum.fr/
Queen S. Westerly
Eleve De Serpentard
avatar

Féminin Nombre de messages : 255
Age : 29
Humeur : Sadique donc tient toi bien ;)
Date d'inscription : 16/11/2007

PERSONNAGE
Âge/Année: 16 ans
Poste ou Métier:
Situation familiale: Célibataire
MessageSujet: Re: Black Sam'   Mer 10 Mar - 15:25

Pirate Jack Sparrow

Trop belle fiche && bien trouvé le coup de pirate fantôme Razz
&& j'exigerais bien sûr un lien
Revenir en haut Aller en bas
Evan N. A. Makenson
Eleve De Serdaigle
avatar

Masculin Nombre de messages : 394
Age : 25
Humeur : Ma fois mon humeur semble être neutre.
Date d'inscription : 18/04/2008

PERSONNAGE
Âge/Année: 17 ans - 7ème
Poste ou Métier: Elève
Situation familiale: Célibataire
MessageSujet: Re: Black Sam'   Mer 10 Mar - 20:00

Bienvenue!
Franchement, très belle fiche!!

Biensur, tu es accepté, je met ton rang et ton groupe de suite.
Je t'invites également à créer ta fiche de liens et de RPs, blablabla. :)

&& puis bon amusement!! :D.
Revenir en haut Aller en bas
Rachel L. S. McCawley
New Member
avatar

Féminin Nombre de messages : 363
Age : 25
Humeur : Réfléchie
Date d'inscription : 28/02/2008

PERSONNAGE
Âge/Année: 22 ans
Poste ou Métier: Professeur de Sortilèges & Directrice des Serdaigles
Situation familiale: En couple (non marié)
MessageSujet: Re: Black Sam'   Mer 10 Mar - 20:01

Toi la blonde, reste à l'écart, il est à moi Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
http://aparecium.forumactif.fr
Samuel Bellamy
Fantôme
avatar

Masculin Nombre de messages : 28
Age : 26
Date d'inscription : 02/03/2010

PERSONNAGE
Âge/Année: 321 ans ou 28 ans, 2 mois et 5 jours ou plus de 31 ans.
Poste ou Métier: Fantôme.
Situation familiale: Divorcé/Veuf
MessageSujet: Re: Black Sam'   Mer 10 Mar - 20:15

Miaou.

Merci bien ! :p Vais faire tout ça :)
Revenir en haut Aller en bas
http://tyral-wars.superforum.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Black Sam'   

Revenir en haut Aller en bas
 
Black Sam'
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» New codex black templar
» Black immigrants see personal triumphs in Obama
» contenue de la boite :Battle for Black Reach.
» Petit travail au black
» Black Hole RPG

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard Magie :: HORS RPG :: 
    « Archives
 :: 2006 -> Mai 2013
-
Sauter vers: