AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Lost in her memories ~ Serve

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eleonore Kreuk
Eleve De Serpentard
avatar

Féminin Nombre de messages : 106
Age : 24
Humeur : Changeante
Date d'inscription : 11/05/2008

PERSONNAGE
Âge/Année: Seventeen
Poste ou Métier: Elève
Situation familiale: Célibataire
MessageSujet: Lost in her memories ~ Serve   Sam 20 Fév - 19:15

    Le château était recouvert par la neige. Sous un ciel gris et menacent, plus rien ne bougeait comme si le temps c’était subitement arrêté, comme si la terre avait arrêtée de tourner. A cette heure ci, élèves comme professeurs étaient rentrer au château. Cependant comme toujours, Eléonore faisait exception à la règle. Un face à face avec elle même, dans le silence complet loin des bavardages incessant de sa salle commune, devenait nécessaire. Pour ce, il n’y avait qu’un endroit où elle se voyait aller. Un endroit qu’elle a fréquentée bien longtemps mais qu’elle a abandonné pour des activités qui peut-être s’avéraient moins dangereuses. Cependant, après plusieurs semaines sans y avoir mit les pieds, le besoin de retourner au terrain de Quidditch devenait impossible à ignorer.

    ***

    Au début du mois de décembre, l’équipe des Gryffondors avait affrontée les Serpentards dans un match particulièrement attendu. Les deux équipes c’étaient entraînées avec un acharnement monstre pendant plusieurs semaines. Eléonore pensait que le match se passerait bien et que (une foie de plus) la victoire serait pour son équipe. Cependant, quand la jeune femme monta sur son balais, tout dérapa. Elle se mit en place face au capitaine de l’équipe adverse, confiante. Après un bref rappel des règles par Mme Bibine, le souafle, les cognards et le vif d’or furent lancés. Cependant, distraite par certaines personnes dans le gradins, Eléonore ne pu voir dans quelle direction était parti sa précieuse balle. Elle aperçu alors l’attrapeur de l’équipe adverse lancer à toute allure au ras de la pelouse et, en évitant quelques cognards au passage, alla rejoindre son adversaire.


    Après quelques minutes sur le terrain, les gryffondors avaient déjà marqué plus de point que les Serpentard. Il fallait réagir. La jeune femme se dit qu’en attrapant immédiatement le vif d’or après la raclée que se prenait les serpentards, la victoire ne serait que plus belle, non pas pour son équipe mais d’avantage pour sa petite personne. Oubliant le danger qu’était les cognards et les gryffondors, Eléonore se lança à toute vitesse sur son précieux vif d’or qui lui faisait faire des pirouette et des virages serrer. Alors qu’elle volait au dessus du terrain et était à deux doigts de saisir dans sa main la précieuse balle d’or, un cognard vint la frapper de plein fouet. Eléonore n’eut rien le temps de comprendre. Elle fut projeter dans le vide à plusieurs dizaine de mètres de hauteur. Elle pu voir de justesses les visages décomposés de Prince Michael et de Lyra Bilnakie qui assistaient impuissants à la chute interminable de la capitaine des Serpentards. La jeune femme s’écrasa sur le sol comme une crêpe, ne pouvant plus respirer et cherchant désespérément sur l’herbe humide quelque chose à quoi s’accrocher. Comme son balais, un ami ou même un professeur. Une nouvelle fois après s’être donnée à 2oo % pour le Quidditch, Eléonore c’était gravement blessée
    .


    ***

    La jeune femme s’essaya dans les gradins et observa le terrain. Elle était très pâle et avait froid. Depuis son accident, sa vue était troublée. Malgré les lunettes qu’elle portait à l’occasion, elle avait encore du mal à distinguer certaines choses et certaines personnes. Eléonore mit sa main dans sa poche et sortit un vif d’or dont les ailes était abîmés. Il étaient pareil : la vu d’un attrapeur était aussi essentiel que les ailes du vif d’or. Sans, ils ne valaient pas grand-chose. La serpentarde inspira un grand coup, retenant ses larmes. Si elle ne se remettait pas maintenant de son accident, son rêve de devenir joueuse professionnel chez les Ballycastle Bats allait partir en fumée.
Revenir en haut Aller en bas
W. Serve Reeves
Eleve De Serpentard
avatar

Masculin Nombre de messages : 1243
Age : 25
Date d'inscription : 02/05/2007

PERSONNAGE
Âge/Année: 6ème année
Poste ou Métier:
Situation familiale: Célibataire
MessageSujet: Re: Lost in her memories ~ Serve   Sam 20 Fév - 23:51

    Qu’était-il arrivé pour qu’une pareille âme s’égare en chemin ? Le regard flou et l’esprit emporté, le jeune garçon peinait à reprendre véritablement conscience de l’instant présent. Les lèvres entrouvertes, les yeux fixant un point invisible sur le plafond boisé de la pièce, il restait là : pantois et nonchalamment étalé sur l’une des banquettes de sa salle commune. Un large soupir s’échappa furtivement de sa bouche alors qu’il s’éveillait enfin. Autour de lui, quelques rires lointains lui venaient aux oreilles. Les rayons du petit soir traversant avec difficultés les quelques vitraux de la pièce, c’est avec les sourcils plissés que le Serpentard s’étira bras et jambes dans le but, peut-être, de paraître en meilleur état que la veille. Autour de lui, ses confrères le guettaient avec une certaine indifférence. Qu’importe, ils étaient habitués à le voir chambrer ici désormais. A quoi bon perdre son temps à œuvrer et faire ses devoirs : depuis quelques jours déjà, le garçon avait bel et bien perdu le goût du travail. Favorisant la débauche et autres pêchers, qu’il y a quelque temps encore, il se serait interdit. Fumer notamment. Peut-être ces bons et nouveaux préfets le reprendront à l’ordre le jour où ils croiseront son chemin… Pour l’heure, c’est en ressortant une cigarette de sa poche et en enfilant rapidement sa veste que l’adolescent quitta la pièce commune des verts.

    Seigneur… Qu’il faisait frais. La légère brise de vent qui souffla sur le jeune homme lui arracha un léger frisson alors qu’il s’aventurait à travers les allées du parc de l’école. Tabac pincé entre les lèvres, il explorait sans grand divertissement les environnements si peu inconnus. Une ballade parmi tant d’autre. Levant les yeux vers ce qui représentait au loin l’entrée de la Forêt Interdite, Serve esquissa un léger sourire, le tout en crachant gracieusement un large nuage de fumée blanche dans l’air. Hochant machinalement la tête de gauche à droite en enfonçant ses mains dans les poches de sa veste, il ne s’attarda guère devant l’endroit. Le cœur serré et les souvenirs l’assaillant, sans doute cet endroit lui resterait à jamais impénétrable désormais.

    Alors que les nuages grisâtres menaçaient de déverser quelques belles foudres sur la tête du Serpentard, celui-ci se rendit directement au niveau des gradins du terrain de Quidditch. Un endroit tout simplement isolé du reste de l’école où peut-être il serait capable de prendre une nouvelle vague de repos. A l’abri des regards de ses compères exécrables et des regards malsains. Jetant son reste de cigarette au sol alors qu’il pénétrait dans les tribunes, le garçon se mit à grimper les quelques nombreuses marches menant aux places des supporters de Serpentard. Bien sûr, ici, il pourrait se poser. Il pourrait doucement hurler sa peine et son désir de tout brûler, d’écrasait ce qu’il restait de lui… Plus rien à vrai dire. Les dernières pertes qu’il avait eu à subir avaient été de trop. Tout s’était irrémédiablement enchaîné. Quoiqu’il ait pu faire, la chute était inévitable. « Pfff… Foutaises… »Lança-t-il à haute-voix dans le but de se convaincre lui-même de ce à quoi il songeait. Enfin arrivé à l’extérieur, les gradins s’étendant fasse à lui et bordant l’immense terrain. Alors qu’un large sourire s’étendait sur ses lèvres, son regard se posa d’instinct sur une silhouette posée à quelques pas devant lui… Sa silhouette.

    Presqu’aussitôt, le sourire de l’ancien préfet s’évapora et son cœur loupa quelques battements. Que faisait-elle ici ? Bien sûr… La question ne se posait pas… Il connaissait pertinemment la réponse. Un éclair de mélancolie traversa furtivement les prunelles sombres du vert et argent alors qu’il lâchait un ultime soupire en s’avançant vers Elle. A ses côtés, il s’installa précautionneusement. Sans le moindre mot, sans le moindre bruit, Serve se contenta simplement de la regarder. De contempler de ses deux yeux le visage qu’il avait tant aimé… La respiration coupée, le jeune Reeves ne s’attarda cependant pas à baisser le visage, reportant son regard sur le sol boisé de la tribune. Penché en avant, les coudes appuyés sur ses genoux, le Serpentard reprenait étrangement les traits d’un enfant en sa compagnie. Laissant le silence peser quelques secondes, il fini par murmurer à voix basse quelques paroles : « J’ai appris pour ton accident et pour ses conséquences… Je suis vraiment désolé pour ta place de Capitaine… Je sais que ça t’as toujours tenu énormément à cœur. » Quel idiot… Tel un gamin devant une fille, Serve ne savait guère s’exprimer sans aborder de sujets plus stupides que ceux qui lui viennent à l’esprit en premier lieu. Déposant finalement son regard sur le vif d’or qu’elle tenait entre les mains, il reprit : « Tu regagneras l’équipe. Ils ont besoin de toi. » Et, levant les yeux vers elle, le Serpentard fini par avancer doucement une main vers elle. S’attardant quelques instants sur son poignet qu’il longea du bout des doigts avant d’effleurer la petite balle dorée qu’elle tenait toujours. « Et tu as besoin d’eux. »
Revenir en haut Aller en bas
Eleonore Kreuk
Eleve De Serpentard
avatar

Féminin Nombre de messages : 106
Age : 24
Humeur : Changeante
Date d'inscription : 11/05/2008

PERSONNAGE
Âge/Année: Seventeen
Poste ou Métier: Elève
Situation familiale: Célibataire
MessageSujet: Re: Lost in her memories ~ Serve   Dim 21 Fév - 9:58

    Alors qu’elle observait en long, en large et en travers la balle qu’elle avait entre les mains, Eléonore sentit une présence. Elle n’eut pas le temps de se retourner qu’il (ou elle) était déjà là, assis à ses côté. La jeune femme tourna la tête pour démasquer qui se cachait derrière cette silhouette flou, mais sa vue mit un certain temps avant de s’adapter. Ce n’est pas à son visage qu’elle reconnu Serve W. Reeves, mais à son attitude qui lui était bien propre. L’ex capitaine fut non seulement surprise de le voir après tant de temps, mais gênée à la foi. Leur dernière conversation avait été pour le moins mouvementé et ils ne s’étaient pas quittés en de bons termes. L’ex capitaine des verts baissa les yeux. Elle avait toujours eu une haute estime d’elle-même et méprisait les gens. Mais avec lui c’était différent.

    Un silence pesant s’installa entres les deux verts. Lequel allait briser la glace ? Certainement pas elle ! Eléonore continuait de jouer avec son vif d’or, ne sachant quoi dire. Elle sentait Serve qui la dévisageait, certainement pas en mal, mais elle se sentait mal à l’aise. Comme si on l’avait mit à nu et étalé tout ses défauts sur une table.

    Les premières paroles de l’ancien préfet des verts eurent un effet boulet de canon sur la jeune femme. « J’ai appris » . Ce jour ci il n’était pas présent. Il ne l’était plus depuis bien longtemps d’ailleurs. S’il y avait bien une personne qu’elle aurait voulu voir à son réveil, c’était lui. Serve était l’une de rares personne en qui elle avait confiance. Une des rares elle ne critiquait pas car en réalité, Eléonore rêvait d’être comme lui.


    - Merci, c’est gentil.

    Elle n’osa pas le regarder dans les yeux. Maintenant elle n’en était plus capable. Depuis son accident, le jour ou elle a été désarçonnée de son ballet devant toute son école, elle avait l’impression d’être une moins que rien. Son amour propre en avait pris un coup. Eléonore avait finit par comprendre qu’elle était loin d’être parfaite, autant en tant que personne qu’en tant que joueuse. Quand il lui dit que l’équipe avait besoin d’elle, un léger sourire releva ses lèvres. Elle avait envie de répondre « Oui, sans moi ils ne sont rien » mais il valait mieux se taire pour cette foie ci. Cependant quand Serve lui rappela qu’elle avait besoin d’eux, elle aussi…

    - Je n’ai besoin de personne… personne.

    Eléonore avait dit ça surtout pour ce convaincre elle-même, mais Serve lui, devait bien se douter du tableau : jamais elle ne voulait passer pour une faible, encore moins devant lui.
    Quand la main de l’autre Serpentard lui effleura le poignet, elle ressentit comme un frisson et retenu sa respiration. Beaucoup de souvenirs remontèrent à la surface. Une foi que la main de l’ancien préfet arriva à la hauteur de la balle d’or, Eléonore lâcha comme un soupir de soulagement.
    Elle n’osait toujours pas le regarder dans les yeux, elle avait peur de croiser son regard et se contentait donc de fixer sa balle dont les ailes battait lentement et difficilement.


    - Pourquoi tu me dis tout ça Serve, hein, pourquoi ?

    La jeune femme rangea vivement son vif d’or dans sa poche en secouant la tête. Elle prenait la présence et les paroles de l’autres comme une attaque ou une sorte de vengeance. Mais en réalité c’était tout le contraire. Eléonore se trompait une nouvelle foi sur toute la ligne.
Revenir en haut Aller en bas
W. Serve Reeves
Eleve De Serpentard
avatar

Masculin Nombre de messages : 1243
Age : 25
Date d'inscription : 02/05/2007

PERSONNAGE
Âge/Année: 6ème année
Poste ou Métier:
Situation familiale: Célibataire
MessageSujet: Re: Lost in her memories ~ Serve   Mer 24 Fév - 17:04

    « De personne ? Oui… Bien sûr, où avais-je la tête. » Un léger sourire triste étira un coin des lèvres du garçon. Eleonore était malgré tout restée ce qu’elle avait toujours représenté, même en de tels instants de faiblesse. Une femme indépendante et fière. Une pensée qui arracha au Serpentard un haussement d’épaules doucement amusé. Si les deux jeunes gens s’étaient séparés il y a de cela plus d’un an désormais, Serve n’en avait pas pour autant l’impression de ne plus connaître son amie. Au fond, rien n’avait véritablement changé entre eux si ce n’est peut-être un peu plus d’hésitation dans leurs paroles et dans leur comportement. Ramenant machinalement sa main contre lui lorsqu’elle eût rangé le vif d’or, le sorcier leva distraitement les yeux au ciel, mi-amusé, mi-agacé. Néanmoins, dès lors que la jeune femme eu prononcé ses derniers mots, le cœur du garçon loupa un battement. Pourquoi agissait-il ainsi ? Une question dont la réponse restait bien évidente mais peut-être trop réaliste pour que le concerné lui-même y croit. Entrouvrant les lèvres, comme pour parler, Serve mit toutefois quelques secondes à chercher ses mots avant d’enfin oser répondre à son ancienne compagne. « Pourquoi ? » Répéta-t-il à mi-voix avant d’amorcer sa réponse en déposant son regard sur le terrain leur faisant face. Fuyant sans doute à son tour le regard de son interlocutrice. « Je ne sais pas… Pour amorcer une discussion sans doute… J’ai... » Il ne termina pas sa phrase, préférant lâcher pour toute suite un long soupir.

    Les derniers mots que les deux jeunes gens s’étaient adressés lors de leur ultime rencontre n’avaient guère étaient très doux. Loin de là. Larmes et cris avaient été présents. Un douloureux souvenir provoquant au jeune Reeves une boule au creux de la gorge. Reposant doucement les yeux sur elle, il hésita, mais fini néanmoins par lâcher : « Je t’avais promis que je serai toujours là pour toi... Ca n’a pas été le cas ces douze derniers mois… Alors, j’essaye de me faire pardonner comme je peux. » A la manière d’un enfant, Serve esquissa un léger sourire suppliant tout en penchant légèrement le visage sur le côté. Se faire pardonner… Un bien grand mot. Sans doute ne le serait-il jamais, la jeune femme étant bien trop rancunière pour cela. Il n’y avait qu’à revoir les exemples de son ancien petit ami qui, malgré tout ses efforts, n’était guère parvenu à reconquérir son pardon. Un rire silencieux s’échappa de ses lèvres. Redéposant doucement son attention sur Eleonore, il se pinça les lèvres, hésitant à reprendre. D’instinct, il se rapprocha d’elle en entourant les épaules de l’ancienne capitaine d’un bras. Sans doute un peu trop de proximité pour un couple censé être séparé. Bien sûr, il s’attendait à ce qu’elle le repousser, et c’est pourquoi le garçon se préparait à cela en s’agrippant fermement (mais toutefois naturelement) à la jeune femme. Amenant son menton contre l’épaule d’Eleonore, la mine enfantine, il lui sourit doucement avant de reprendre, plus bas : « Je sais que ça ne servira pas à grand-chose et qu’il est trop tard, mais… Je tenais aussi à te dire que je suis désolé. Pour tout. » Pour ce qu’il s’était passé ce jour-là, pour son accident, pour sa propre absence lorsqu’elle était à l’infirmerie. Pour tout.

    Le regard pétillant, allez donc savoir pourquoi, en sa compagnie, l’esprit du Serpentard retrouvait toute sa joie de vivre. Son sourire, son expression, même ses mots et son comportement. A croire qu’il n’avait plus été ainsi depuis plus d’une année. Les souvenirs tendres revenant en mémoire, il était inutile de se remémorer leur toute première rencontre. La capitaine et le préfet des verts, s’enfonçant dans la forêt interdite, un large sourire dessiner sur leur visage. Seigneur, qu’ils étaient heureux à cette époque. Pensée qui arracha un léger sourire triste en coin au concerné alors que ses yeux s’étaient égaré sur un point invisible au niveau du terrain. Toujours appuyé sur elle, c’était à croire qu’il venait à en oublier qu’ils n’étaient plus ensembles… Officiellement en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lost in her memories ~ Serve   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lost in her memories ~ Serve
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LOST LE RPG
» Alice always lost... [Validée]
» Why the U.N. Lost credibility in Haiti
» Lost in blue
» The Best Memories With Memories

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard Magie :: HORS RPG :: 
    « Archives
 :: 2006 -> Mai 2013
-
Sauter vers: