AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 a kind of Dorian Grey [CMN Mauresby]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Covington M. N. Mauresby
Membre du ministère
avatar

Masculin Nombre de messages : 211
Age : 25
Humeur : Passionnée
Date d'inscription : 02/02/2008

PERSONNAGE
Âge/Année: 26 ans
Poste ou Métier: Ministre de la Magie
Situation familiale: Célibataire
MessageSujet: a kind of Dorian Grey [CMN Mauresby]   Mer 2 Juil - 17:34




Découvrez The Clash!


« Il existe des péchés dont le souvenir, plus que l'accomplissement, fait le charme
d'étranges triomphes qui flattent l'orgueil plus encore que la passion »
__Oscar Wilde






# Fiche Identité :

« Connais toi toi-même »
__Socrate



Nom : Mauresby
Prénom : Covington Marcus Narcis
Age : Né le 12 Janvier 1970 dans la banlieue bourgeoise de Londres. Il est donc capricorne et âgé de 26 ans en 1996.
Sang/Origine : Sang pur britannique par son père et norvégien par sa mère. Il est plus spécialement originaire de Cornouailles et est donc anglais. Il n’aime pas que l’on confonde anglais et britanniques. Il appartient également à la moyenne bourgeoisie du pays et a apprit à se rendre indispensable dans les réunions mondaines comme dans les couloirs du 10 Downing Street.
Adresse : Une maison dans le quartier londonien de Kensington, le quartier bourgeois de Londres, plus précisément face au Parc St James dans lequel il aime beaucoup se promener. Il y vit seul avec un chat noir aux yeux jaunes répondant au doux nom d’Essuie-plume, comme le chat d’un grand auteur français dont le nom m’échappe pour l’heure. Pendant les vacances scolaires, il accueille également son protégé, Llewelyn.
Métier : Vous ne savez pas ? Ministre de la magie et ex membre du département de la justice magique et du magenmagot.

Facultés spéciales : animagus prenant la forme d’un renard au poil doré sauf sur le museau et le poitrail qui sont blancs comme la neige et l’intérieur des oreilles qui est roux de feu. Les yeux du renard sont d’un bleu azur comme ceux de l’humain. Il possède aussi les pouvoirs de l’Orgueil dus aux 7 sins qui lui permettent de faire bien des choses étranges mais il ne libère cette puissance que lorsqu’il y est forcé car il n’aime pas beaucoup lorsque son pêché prend possession de ses sens et de son esprit.
Baguette magique : La baguette de notre ministre se trouve être façonnée dans un bois d’orme plutôt rigide et sombre, contenant un ventricule de cœur de dragon, et plus particulièrement d’un suédois à museau court, origines scandinaves oblige. La baguette mesure 24.3 centimètres de longueur et est pratique pour maints sortilèges liés aux métamorphoses.




# Physique :

« Le sublime touche et le beau charme » __Emmanuel Kant



Dire que Covington est charmant serait un euphémisme. Pour ceux qui ne le savent pas, un euphémisme et selon le dictionnaire, une façon de présenter une réalité en l’atténuant. Ainsi, Covington n’est pas charmant, il est bien plus. Il est élégant, distingué, toujours classieux comme le sont la plupart des hommes de sa classe sociale. Je ne parle pas de beauté ici car peu ont cet honneur. Je parle du charme, du maniérisme animal qui règne dans l’aura su ministre. Il est grand, environ un mètre et 86 centimètres, et a un corps bien proportionné et finement musculeux. Attention, il n’a pas l’air de l’homme bodybuildé, d’un sac de muscles, qui au demeurant ne sont pas beaux à proprement parler. Il a juste ce qu’il faut de souplesse dans ses mouvements, dans sa carrure. Sa peau est pâle, soyeuse comme du velours, et presque élastique quand on voit rouler les muscles dessous. Il y a quelque chose de sauvage et d’ancestral dans sa démarche posée, dans ses manières presque aristocratiques, dans le mouvement de son corps ou dans son repos. Majestueux, comme un animal mythologique. Non pas ici un loup ou un lion mais un renard. Du reste la ruse de cet animal n’est pas difficile à remarquer chez l’humain. Tout dans le physique de Covington, dans son corps, doit être soumis à la dure loi de l’infaillibilité et rien ne doit flancher. Aussi il impose à son corps des normes et un maintient à niveau rigoureux.

Covington a les yeux bleus. Ce n’est pas un bleu pâle, délavé mais un bleu étincelant et presque électrique. On pourrait croire qu’un morceau de ciel est tombé dedans, un ciel avant l’orage bien entendu. Si les yeux sont le miroir de l’âme, ceux du ministre ne dérogent pas à la règle. Ils sont changeants, parfois voilés comme son hypocrisie, souvent envoutant et hypnotisant. On a du mal à ne pas remarquer cet aspect là de son apparence, plus encore que le reste. Il a les cheveux blonds comme du blé au soleil, qui renvoient la lumière comme un miroir. Toujours coupés courts, dans un souci constant des apparences. Le visage de Covington est celui d’un ange. Ses traits sont fins, délicats, touchants. Sa bouche est fine, la lèvre inferieure délicatement relevée dans une expression dédaigneuse, et à la teinte d’un bouton de rose si vous me permettez ce lyrisme. Son nez est droit, fin, et la forme de ses yeux est allongée comme ceux d’un chat. On dirait de nos jours qu’ils sont en forme d’amande. Ses mains sont des mains d’homme mais on voit qu’il est habitué à serrer les mains. Une impression plus qu’une certitude anatomique en fait. Autre fait important, il n’aime pas tellement les poils donc il ne portera jamais barbe ou moustache et prendra soin, comme les romains ou les grecs avant lui, de s’épiler consciencieusement.




# Caractère :

« Celui qui nie sa propre vanité la possède généralement sous une forme si brutale
qu'il ferme instinctivement les yeux devant elle pour ne pas avoir à se mépriser
__Friedrich Nietzsche


Covington a peut être hérité du physique angélique et gracieux de sa mère, mais comme elle, qui s’y frotte s’y pique. Il n’a rien d’un ange dans son caractère et les pulsions qui l’animent sont parfois traitresses et dignes d’un démon. Mesquin et calculateur, sinistre individu aux mœurs malsaines. S’il ne boit pas, ne fume pas et ne tombe dans aucun excès en général, Mauresby avoue lui-même un penchant immodéré pour les femmes. Il les aime toutes, ou plutôt il les déteste toutes. Grandes petites, rondes, fines, blondes, rousses ou brunes. Tant qu’elles ont un peu de charme et qu’il peut les avoir dans son lit. Il les aime mais oui, comme dit plus haut, il les hait. Les femmes lui font penser à sa mère, cruelle et mauvaise, violente surtout. La seule dérogation à cette règle est Rachel Lily Sophia McCawley qui a réussit le pari impossible de lui subtiliser son petit cœur douloureux. Sa douceur, sa justesse et sa faiblesse l’ont condamné. Désormais il ne jure que par elle et seulement elle. Il en méprise les autres qu’il courrait avant sans peine. Marqué par la tyrannie de sa mère, il en est devenu que plus déviant et inutile donc de vouloir le rendre doux et tendre comme un agneau. Il ressemble à un joueur d’échec, passe temps qu’il apprécie beaucoup par ailleurs, qui déplace ses pions avec des coups spéciaux et subtils pour battre à plates coutures son adversaire. Aussi, il aime se renseigner sur les gens qu’il a en face de lui, amis ou ennemis. Il a pour ce faire des gens dans l’ombre qui surveillent et épient tout le monde. Sur l’échiquier qu’il affectionne tant, ceux-ci seraient les pions et le chef de ces pions est sans nul doutes possible Morgan sauventreen, l'ex auror, que Covington protège en le faisant passer pour mort. Une mort quiarrange bien pour ses missions de surveillance. Ensuite viennent les proches ou les gens qu’il juge intéressants. Nous en reparlerons ailleurs.

Entendons nous bien ! Covington n’est pas méchant et sadique pour le plaisir. Il n’est pas favorable aux agissements de Benjamin Barker son ami, par exemple, dont les passe temps préférés semblent être le meurtre et le viol. Il voit d’ailleurs d’un mauvais œil sa relation avec Rachel mais passons. Tout cela pour dire que, comme un animal acculé, il ne devient violent et brutal que lorsqu’il se sent menacé ou qu’on l’y oblige. Inutile donc d’espérer le voir massacrer sans vergognes quelqu’un pour un regard de travers. En temps normal, lorsqu’il n’y a rien pour gâcher l’horizon de ses yeux mesmerisants, ses manières sont douces, polies, modérées, et fort charmantes. A dire vrai le mot charmant s’applique partout chez lui. Il affiche aussi un certain amour des choses bien faites, jusqu’au perfectionnisme, ne lâche jamais une affaire où il s’est investit, et est utopiste dans le sens où il aimerait réussir un monde où tout serait à sa place et où tout serait plus paisible. Bien loin de l’orgueil qu’il représente, son idéal serait de faire la paix et la prospérité pour tout le monde. Incroyable mais vrai, c’est un idéaliste qui réclame le pouvoir aussi bien pour son propre plaisir mais aussi pour le rendre meilleur. D’ailleurs son arrivée au ministère à changé la donne puisqu’il a révolutionné en partie des administrations souvent lentes et couteuses, laborieuses et enfouies sous la paperasse.


Dernière édition par Covington M. N. Mauresby le Mer 2 Juil - 19:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Covington M. N. Mauresby
Membre du ministère
avatar

Masculin Nombre de messages : 211
Age : 25
Humeur : Passionnée
Date d'inscription : 02/02/2008

PERSONNAGE
Âge/Année: 26 ans
Poste ou Métier: Ministre de la Magie
Situation familiale: Célibataire
MessageSujet: Re: a kind of Dorian Grey [CMN Mauresby]   Mer 2 Juil - 17:34

# Famille :

« Nous tenons de notre famille aussi bien les idées dont
nous vivons que la maladie dont nous mourrons. »
__Marcel Proust




And the dad said « sorry kid we got no reply »


Nom : Sanford Caius Riley Mauresby
Age : Né le 21 Aout 1946 à Bristol. Il fête donc ses 50 ans en 1996.
Sang/origines : Sang pur totalement britannique. Anglais de Cornouailles. C’est un moyen bourgeois pas bien important.
Adresse : Une maison bourgeoise de Bristol dans le sud est de l’Angleterre.
Métier : Ex haut gradé de l’armée anglaise, passé ensuite dans les renseignements généraux. Il est actuellement à la retraite.
Facultés spéciales : Un don de legilimentie assez puissant.
Baguette magique : Une baguette souple en bois de tilleul parfait pour les sorts d’attaque mesurant 21.5 centimètres de longueur et contenant un crin de licorne. On pu se demander comment un crin d’un animal si pur a put se retrouver dans la baguette magique d’un être aussi démesuré et parfois abject.

Pas très beau, il n’a rien de bien époustouflant. Un nez un peu trop pointu et un visage allongé qui le fait ressembler à une fouine, des cheveux grisonnants et un peu dégarnit sur le sommet du crane, des yeux marron, mauvais et petits. Il n’est pas bien grand ni très athlétique. Il a tendance avec l’âge à prendre du ventre et à avoir le dos vouté. Il est rancunier, un peu mesquin et calculateur. Il était extrêmement strict avec son fils lorsqu’il était jeune et nourrissait de grandes ambitions pour lui. Impossible de dire s’il est fier de son fils car il ne lui a plus reparlé depuis que celui-ci s’est enfuit de la maison familiale lors de ses 16 ans. Impossible de dire aussi s’il aimait réellement sa femme. On peut être sur que c’est sa beauté qui l’a intéressé comme un papillon attiré par une bougie. Mais de là à dire qu’il l’aimait vraiment c’est difficile à dire. Il faisait toujours sentir à son fils qu’il n’était pas à la hauteur et qu’il ne valait rien, croyant ainsi le pousser à se dépasser. Il le regardait avec un mélange de dégout et de froideur alors que celui-ci ne lui avait rien fait. Il n’a rien à faire par contre de sa fille et de son devenir.




Mum told me I was the son of the Devil


Nom : Jorrund Amundsen, épouse Mauresby
Age : Née le 02 Janvier 1949 à Oslo, et morte le 02 Aout 1986.
Sang/origines : Sang pur norvégienne.

Jorrund était belle. C’était incontestable. Blonde, de grands yeux bleus, un visage fin et pâle de porcelaine avec un nez droit et des pommettes hautes, grande et fine. Le vrai mannequin scandinave. Son fils est son portrait craché, ce qui vaut mieux pour lui. Mais sous ses dehors fragiles et purs, c’est une mère castratrice, une vraie furie, qui prenait tous les prétextes pour maltraiter son fils. Une enragée mauvaise et machiavélique qui regardait les gens de haut comme des incapables et des moins que rien. Elle n’aimait pas son mari, elle était dégoutée par lui et par les fruits de leur union. Elle n’avait en tête que l’argent et le prestige que son bourgeois d’époux pesait, ce qui faisait un joli paquet de fric. Une diablesse intéressée par l’argent, les bijoux, et la reconnaissance des autres envers la déesse qu’elle croyait être. Elle a aussi longtemps tyrannisé sa fille. Elle est morte, mais pas de n’importe quelle mort. Son fils, âgé alors de 16 ans, excédé par une nouvelle séance de punition, s’est rebellé et l’a tuée tout simplement avant de s’enfuir de la maison. Personne à part Covington et son père ne sont au courent et la version officielle fut une chute malencontreuse dans l’escalier de la demeure familiale.




Lost cat. Can I keep it ?


Nom : Llewelyn Montmorency Fingal
Age : Né le 19 Mars 1980 à Londres et donc âgé de 16 ans en 1996
Année scolaire/maison : 6° année à Serpentard
Adresse : Chez son tuteur, Covington, lors des vacances scolaires.
Baguette magique : En bois d’Orme avec une plume de Phoenix, mesurant 23.4 centimètres, rigide et parfaite pour les métamorphoses.

Llewelyn est orphelin depuis tout petit. Il a été placé dans un orphelinat à ses 5 ans et a toujours pensé qu’il resterait là sans que personne ne cherche à savoir s’il existait. Pourtant un jour, il rencontra Covington Mauresby alors qu’il n’avait que 7 ans. Le futur ministre décida de le protéger car il sentait une ressemblance entre lui et le gamin. Maintenant, Llewelyn est un élève de Serpentard plutôt doué et travailleur. Il ne veut pas décevoir Covington qui a été le seul à s’intéresser à lui. Il n’est pas la caricature du Serpentard car il apprécie les autres maisons tant que la personne en face lui semble prometteuse et réceptive à ses pensées. Il est froid, fier et hautain par moments, car il calque sa personnalité sur celle de son mentor.




Doleful Doll makes lights shinning


Nom : Robeen Clothilde Janet Mauresby
Age : 22 ans en 1996
Sang/origines : Sang pur britannique et norvégienne.
Métier : Guérisseur
Adresse : Quelque part dans Londres
Baguette magique : Une baguette mesurant 26.1 centimètres en bois de houx souple et parfait pour les sorts de guérison. Elle contient un cheveu de vélane.

Robeen est la sœur cadette de Covington. Elle a été écartée de la demeure familiale et de son frère pour des raisons obscures, chez une vieille tante acariâtre, mesquine, cruelle et laide qui s’est chargée de son éducation et que Robeen ne supporte pas. Un caractère en acier trempé comme son frère, subtil et courageux. Physiquement parlant elle lui ressemble beaucoup aussi. Blonde aux yeux bleus, un visage fin et doux, assez grande et fine. Elle a été à Gryffondor puis après ses études a suivit une formation de guérisseur. Elle travaille donc à Ste Mangouste.




# Les pièces de l'échiquier

« Les hommes n'ont plus le temps de rien connaître.
Ils achètent des choses toutes faites chez les marchands.
Mais comme il n'existe point de marchands d'amis, les hommes n'ont plus d'amis »
__Antoine de St Exupéry



Les amis de Covington, les ennemis ou les connaissances en général sont vastes. Je ne retiendrais pas les informateurs, les subalternes du ministère ou encore les mondains croisés ça et là et les femmes bafouées. Je ne dédierais un paragraphe qu’à ceux qui comptent vraiment ou qui lui semblent intéressants. Il y aura bien sur ses six camarades pêchés, puis Rachel, sa belle dulcinée inaccessible, et enfin les quelques personnes qu’il a repéré et qui lui semblent prometteuses. Commençons donc si vous voulez bien prendre la peine de lire…





__Benjamin Landon Barker, Elixie P. Hooper, Emilia S. Hunter Julian Tristan Doles, Hayley T. Harisson et Lucy P. Hemingway : Se sont les 7 sins. Inutile de préciser leur lien avec Covington. Sachez seulement que celui-ci les respecte même si parfois il n’y a plus grande amitié entre comme avant. Le culte et la lutte pour le pouvoir les a rendu aigris les un envers les autres et parfois jaloux, le pompon de l’envie étant bien sur dévolu à Julian qui est parfois insupportable aux eux du ministre qui était avant son quasi meilleur ami. A signaler que Covington ne peut plus supporter Benjamin. Pourquoi ? Eh bien parce que celui-ci lui a ravit le cœur de Rachel, du moins lui semble t il. Mais ce n’est pas tout, car si ca n’avait été qu’une question de choix de la part de Rachel, il n’aurait rien dit et aurait respecté le choix de sa douce. Non ce qui le fait fulminer, c’est de voir le comportement de Barker. Volage, drogué, libertin, meurtrier. Alors qu’il devrait se montrer doux et attentionné envers Rachel, il se montre dégradant envers elle. Inutile donc de plus vous développer de raisons alors que celle-ci culmine au sommet de sa haine viscérale.




__Rachel Lily Sophia McCawley : Comment ne pas lui dédier un passage de cette fiche descriptive et biographique, elle qui est devenu depuis quelques temps, le centre absolu de la vie du ministre, son soleil autour duquel il gravite avec peine ? Sa vie semble maintenant aussi intimement liée à la sienne que Fréderic Moreau dans l’Education Sentimentale de Flaubert voue un culte à celle de sa chère Mme Arnoux. Il l’aime comme un fou, comme un possédé, et même son pêché ne semble pas venir à bout de cette passion, lui qui devrait au contraire le pousser à n’aduler que lui-même. Chaque objet semble dédié à elle, chaque endroit lui semble être lié à elle, chaque vêtement, bijoux, parures, ne semblent convenir qu’à elle. Il l’imagine partout, dans toutes les situations. Dans une robe de la renaissance ? Sénatrice romaine ? Dans un harem oriental ? Elle pourrait être partout ! Il n’y a pas de mots assez forts pour décrire ça et je suis bien en peine d’en trouver d’éloquents.




__Sinead O’Flahertie : Que vient faire là notre petit irlandais ? Etonnante question n’est ce pas. Sinead. Pourquoi un guérisseur reconnut et membre de l’ordre du phœnix se trouverait il parmi les personnes intéressantes dénichées par Mauresby ? Et surtout comment pourrait-il l’aider dans ses plans ? Eh bien car Sinead a approché Mauresby en maintes occasions et que l’esprit de l’un fascine l’esprit de l’autre et vice versa si vous me passez l’expression. Mauresby aime l’intelligence et il est fasciné par les gens qui peuvent rivaliser un tant soit peu avec sa propre perfection. Or Sinead peut prétendre aux mêmes titres sur ce plan là que notre ministre. Donc bien sur Mauresby l’admire et lui porte la même estime qu’un savant génial porterait à un confrère. Respect, fascination, mais aussi un peu de dépit de voir qu’on peut se hisser à son niveau.




__Snow Sauventreen, Shun Suzuki : Mais pourquoi Snow, le cousin âgé encore de dix-sept ans de Morgan ? Son cousin à moitié japonais et métamorphomage ? Grace à ce don qu’il possède, et à un esprit aussi éclairé que celui de son cousin, Snow peut être amené à faire de grandes choses. Il est ainsi logique que le ministre s’intéresse à sa personne. Et on sait bien que la valeur n’attend pas le nombre des années alors mineur ou pas, si le potentiel y est, pas besoin de tenter de freiner Covington. Même chose pour Shun. Son esprit ambiguë et complexe, son air sadique, beau enfin, intéressent Mauresby et il ne se privera certainement pas dans un futur proche pour essayer de convaincre les deux garçons de jouer les fous du roi.







L'enfer est pavé de bonnes intentions... Moi aussi !
Revenir en haut Aller en bas
 
a kind of Dorian Grey [CMN Mauresby]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Grey's Anatomy RPG]
» Mauvaise journée... [PV Dorian!]
» Grey's Anatomy
» le portrait de Dorian Gray
» Grey Knights

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard Magie :: HORS RPG :: 
    « Archives
 :: 2006 -> Mai 2013
-
Sauter vers: