AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le début du commencement [by Irish Mafioso]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Le début du commencement [by Irish Mafioso]   Lun 23 Juin - 12:32

Le début du commencement ou Vivre sa vie



    Amis du soir espoirs et amants du jour amour…

    Alors aujourd’hui mes amis, alors que la nouvelle vie de la Gazette chérie commence à peine, j'avais envie de m'interroger sur cette vie et comment faut il la vivre ? Ah vaste programme ! Je vous entends d’ici cafter. Le jeunot a fumé avant d’oser nous présenter ces délires de la semaine. Ah non ça serait trop facile je suis sobre et à jeun. Pour ceux qui prendraient le train en route, je rappelle le principe. Nous autres à la Gazette on est pas des feignasses et on le prouve en vous pondant les élucubrations nébuleuses de notre cerveau. Sauf que les autres ce qui les fait marrer, c’est les scandales, les affaires louches et les conspirations. Mouhahahaha ! Avouez que vous aimez ça les polars bien sombres et bien poisseux avec le sale flic corrompu passé aux mains même pas lavées de l’ennemi (beurk le dégoutant) poursuivit par le gentil flic qu’est pas un saint sinon ça se saurait mais qu’est juste un brave type comme les autres. Enfin pas comme les autres flics qui sont tous des pourris bien sur. (z’avez trop regardé LA confidential vous j’vous ai repéré) Mais moi et mon petit cerveau embrumé par le tabac, on est pas doué en histoires d’extra-terrestres alors on va pas vous faire l’arnaque de vous vendre une embrouille juteuse. Le monde va mal on le sait hein bon ? Alors j’ai décidé, parce que je décide encore de ce que je marque dans mes articles même si la patronne n’est pas toujours d’accord (c’est les hormones). Je décidais donc disais-je d’écrire sur des trucs vachement compliqués tu vois genre coco je suis un mec qui se pose des questions existentielles.

    Donc aujourd’hui, là, comme ça, j’avais envie de vous, pardon de me demander (parce que votre avis j’m’en tamponne) si il y a une seule façon de vivre sa vie ? De plus en plus on nous dit quoi faire et quoi penser, comment évoluer, quel chemin prendre. Alors les gens qui disent ça sont ils réellement persuadés que ceux qui sortent des sentiers tracés par eux seront des ratés ? Faut-il avoir une vie bien rangée et ordonnée pour être heureux ? Pour certains le bonheur c’est le malheur et inversement. Alors ont-ils raté leur vie si c’est celle qui leur convient ? Pour ma part je ne crois pas à la thèse du « il n’y a qu’une façon de vivre » Bah quoi ? Chacun est différent et a son parcours à lui alors pourquoi tout le monde devrait faire pareil ? Quand je vois par exemple la vie ultra maniaque et ordonnée de mon frère ainé où rien ne doit dépasser, je me dis que je ne pourrais pas vivre comme ça. Et inversement mon bordel le rend fou. Chaque être est différent alors laissez nous glander notre vie en paix. Même si on a envie de la merder, c’est notre droit. Que les bien pensants ne viennent pas me tailler un costard je suis déjà assez chaudement habillé pour l’hiver prochain. Quand à la prochaine fois, j'essayerais de vous parler de l'Amour comme celui qui me touche, avec sa majuscule... promis !



The Irish Mafioso... Xavior O'Flahertie
Revenir en haut Aller en bas
 
Le début du commencement [by Irish Mafioso]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Même les Mafioso ont besoin de récompenses ...
» THE IRISH WAY OF LIFE.
» Demande d'un Mafioso ...
» Sheamus, the irish referee. Raw 27 august 2012.
» Elie Luce, mafioso

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard Magie :: HORS RPG :: 
    « Archives
 :: 2006 -> Mai 2013
-
Sauter vers: