AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Conférence sur la lutte contre le suicide oo (libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Conférence sur la lutte contre le suicide oo (libre)   Mer 12 Mar - 6:15

Une ombre déambulait dans le cimetière. Le soleil commencait à peine à se lever ( Pour changer un peu u_U ). Il avait passé sa nuit à déambuler tel une âme en peine dans Près au Lard, en campagne, à Londre pour enfin terminer sa longue marche dans le cimetière. Il s'était laissé guider par ses pas sans but réel fixé. Pas envie de dormir, rencoeur envers tout. Envers le monde entier. Personne ne pouvais le calmer un tant sois peu, lorsqu'il est dans un état semi-dépréssif. De toutes façons, ca ne dure que quelques heures, un jour au maximum. Il avait le coeur lourd, une envie de défoullement, mais marcher sans arrêt en compagnie de sa solitude l'avait calmé. Quoique. Il était arrivé dans le cimetière, pourquoi? Il avait été dans des endroits qui étaient apparus une fois au moins dans sa vie et qui étaient importants pour lui d'une façon ou d'une autre. Prés-au-lard, parceque c'est l'endroit où il avait embrassé une fille pour la première fois. Ce moment fut un moment important dans la vie de Cash.. C'est vrai.. Croyez le ou non, s'pas mon problème..

C'était la première fille.. D'une loooooongue série qui ne s'arrêtera certainement pas demain de s'agrandire.. Enfin, passons. La campagne.. Il avait traversé un bon morceau de campagne.. L'air pur, la moirceur du ciel la nuit, l'éloignement des bruits, du trafic, des humains. Cash aimait ca. Il n'a pas vraiment de souvenirs dans la campagne, mais c'est son lieu de vie idéal. Campagne ôh douce campagne *-*. Hum, passons! Saviez vous que Cash est né à Londre? Non? Hé bien vous le savez maintenant! Voilà pourquoi il est allé à Londre. Juste pour ça.. Allez savoir. Biensur, je vous parles du lien qui pouvait l'attacher à ces lieux, car ce n'est pas consciement qu'il y était allé. Non, guidé par ses émotions dirons-nous. Mais le cimetière? Pourquoi ce lieux si lugubre? Ce lieu auquel il n'avait aucun attachement? Good question.. Allez savoir. Il avait marché toute la nuit, mais n'avait pourtant pas les jambes en cotons... Il alla s'assoir sur un banc, près des tombes et resta silencieux, regardant le soleil se lever tout doucement..
Revenir en haut Aller en bas
Hayley T. Harisson
New Member
avatar

Féminin Nombre de messages : 510
Age : 22
Humeur : « Manager Of Gringotts »
Date d'inscription : 07/12/2007

PERSONNAGE
Âge/Année: 2o Ans
Poste ou Métier: Directrice de Gringotts
Situation familiale:
MessageSujet: Re: Conférence sur la lutte contre le suicide oo (libre)   Mer 12 Mar - 17:40

    [( Supriise u_U ! Sorry jm'ennuiyais Alors J'squatte x) )]

    C
    inq heure . La Jeune Femme aux pas discrets et rapides se faufilait entre des rues de plus en plus étroites , semblant en quête de quelque chose . Elle tenait quelque chose à la main , une sorte de bâton fin , une baguette , où un jet de lumière sortait , éclairant les rues désertes de L'allée des Embrumes . Sous une longue cape dont elle avait rabattu la capuche , elle était particulièrement méconnaissable , car en plus si jamais elle rencontrait une quelconque forme de vie elle baissait la tête , de façon à ce que personne ne doute de son identitée . Une Directrice de Gringotts , dans des rues aussi mal famées , était assez suspect . Ayant eu vent d'un meurtre cette nuit précise à cinq heure pile en entendant une discussion entre deux personnes pas très discrètes dans Gringotts , elle venait voir ce qu'il se passait , et pourquoi cela . Car la dernière fois , c'est à dire cette après-midi vers Une heure , les deux personnes avait semblé faire exprès de parler assez fort , et ne le cachait pas . Le plus étrange dans tout cela , c'est que d'après ce qu'Hayley avait entendu , cela se passerait dans une allée des plus sombres , dans une rue sans issue .

    Le Coeur battant , elle progressait rapidement , essayant de faire le moins résonner le bruit de ses pas , tout en faisant attention à où elle marchait . Enfin elle arrive à la fameuse rue , après avoir marché pendant une bonne demi heure . Craintive et n'entendant aucun bruit , elle avança encore plus doucement , attentive aux moindres bruits qui pouvaient surgir . Elle n'aimait pas ça ... Si tard le soir , dans des rues comme cela ... Plus elle avançait , plus il faisait noir . Mais , les pavets étaient assez clairs , ce qui lui permis de voir une forme humaine à terre , mais personne d'autre . Elle ferma les yeux un instant , essayant de contrôler sa respiration qui s'était soudainement accelérée . Doucement , elle s'agenouilla auprès du corps qui paraissait inerte . Mais soudainement , la personne qui jouait si bien celle complètement morte se retourna brusquement et porta ses mains à la gorge de la Jeune Femme , serrant son étreinte . Le souffle saccadé , Hayley transplana , dans le Cimetière , premier lieu auquel elle avait penser .

    Le soleil commençait à se levé , tout du moins on voyait que le ciel noir s'éclaircissait petit à petit , lui permettant de reconnaître l'une des personnes qu'elle avait vu a Gringotts . Une embuscade ? Mais pourquoi vouloir la tuer comme cela , il existait des baguettes , bien plus efficaces . Hayley essayait de se dégager de l'emprise de son agresseur qui ne cessait de resserrer son étreinte . Elle n'en pouvait plus . Elle leva la main qui tenait sa baguette et , à l'aide d'un sort informulé elle le fit valser à plusieurs mètres d'elle , ce dernier se faisant projeter sur un arbre . Se prenant la gorge à une main , elle tentait désespérément de reprendre son souffle , à moitié déstabilisé par ce qui semblait être une embuscade . Elle n'avait pas assez réfléchis , elle s'était fait avoir comme n'importe quel fou l'aurait été ! Dans sa rage elle n'avait même pas remarqué qu'elle était à à peu près Cinquante mètre d'une personne qui était assise tranquillement sur un Banc et qui l'avait surement vue .

Revenir en haut Aller en bas
http://www.e-monsite.com/dark-frambouaz
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Conférence sur la lutte contre le suicide oo (libre)   Mar 18 Mar - 22:33

Cash rêvassait, assis sur son banc. Il pensait de tout à rien et de Rien à tout. Un peu tout ainsi, ses pensées en vrac, de gauche à droite, de droite à gauche de haut en bas et de bas en haut traversaient son esprit, si on veux x'). Enfin, bref. Il faisait assez bon, un léger vent chaud soufflait dans le calme du cimetière. Silence. Tout à coup, un crac sonore retentit, dans le silence du cimetière, Cash mit un instant à sortir de ses longues pensées. La jeune femme qui avait transplané était en train de se faire étrangler par un homme. Effectivement, ca peut être une technique de drague, l'étranglement. Mais bon, c'était plutôt pratiqué chez les barbares.. Ou chez les Australopitèques aussi.Mais la jeune femme n'avait ni l'air d'une barbare, ni d'une Australopithèque, dirons nous. Elle avait plutôt l'air d'une jeune femme des temps modernes, assez intelligente et ne raffolant pas de cette technique d'aproche. A peine s'était-il sorti de sa torpeur, qu'il vit un corp voler jusqu'à un arbre. Il regarda la jeune femme, silencieux, avant de se lever et d'aller auprès de la jeune femme. Cette dernnière était à genoux, bah oui, après avoir manué d'air ben.. Pour pas voir des étoiles tournoyer autour de notre tête, On prends un appuis stable et on reprends sa respiration.. Normalement. Il s'inquiéta de la santé de la jeune femme :
-Ca vas, vous allez bien?
Revenir en haut Aller en bas
Hayley T. Harisson
New Member
avatar

Féminin Nombre de messages : 510
Age : 22
Humeur : « Manager Of Gringotts »
Date d'inscription : 07/12/2007

PERSONNAGE
Âge/Année: 2o Ans
Poste ou Métier: Directrice de Gringotts
Situation familiale:
MessageSujet: Re: Conférence sur la lutte contre le suicide oo (libre)   Mer 19 Mar - 16:44

    Hayley fixait intensivement le sol , se concentrant chaque détails pour reprendre son calme et pour pouvoir respirer calmement . Une main posée à terre , elle sentait la fraîcheur du sol poussiéreux et caillouteux , n'aillant pas été labouré depuis si longtemps . Ce qui pouvait perturber l'horizon plat de terre du Cimetière était quelques petites brindilles d'herbes qui s'échappait des entrailles du sol . Elles n'étaient pas beaucoup , voilà pourquoi l'endroit était si lugubre , et que peu de personnes n'aimaient vraiment venir ici , à la rencontre des défunts dont le corps se décomposait sous la Terre . Entendant des bruits de pas et s'imaginant tout de suite que c'était son agresseur précédent , elle sursauta , empoigna sa baguette et se retournant brusquement , pointa sa baguette vers le nouvel arrivant , sans même tourner la tête avant pour identifier cette personne . Non , ce n'était pas la dernière personne qu'elle avait vu , et elle en fut grandement soulagée , surtout qu'elle était en très mauvaise posture pour se battre , car ce n'est pas en tenant à moitié sur vos jambes tellement vous n'avez pas pu respirer durant trois petites que vous arriverez bien à tenir une baguette correctement , à prononcez des sortilèges que ce soit avec la voix ou de tête .

    « Dé ... Désolée ... »

    Doucement , elle abaissa sa baguette et ferma les yeux , soupirant , en scrutant les alentours pour apercevoir ne serait-ce qu'une trace de la personne qu'elle voulait retrouver pour l'envoyer à Azkaban . Très joyeux , pourrait-on dire , oui très . Cette Jeune Femme voulait envoyer une personne qui avait tenté de la tuer par étranglement comme ça , car elle connaissait son directeur et voulait à tout prix éviter qu'il ne revienne la tuer dans son sommeil . Ce serait bien dommage d'avoir une des Sept en moins avant qu'ils n'aient mis leur plan à exécution , car il faudrait tout recommencer , et pour les autres ce serait un martyr . Les réunions des Sept n'étaient pas très joyeuses non plus , à tout le temps parler de conquête du monde magique , cela en devenait presque ennuyant . De plus , des disputes commençaient à faire surface , comme avec Julian , il n'y a pas si longtemps que ça . Une dispute qui mettait des bâtons dans les roues pour certaines parties du plan qu'ils avaient imaginés . Bref , Revenons au Cimetière , quelques jours après cela .

    Devant elle , un Jeune Homme s'était approché , et elle ne l'avait même pas venu venir . De plus , elle avait faillit lui jeter un sortilège en croyant revoir la personne de Gringotts , une grosse erreur , car si elle avait jeter un sort , cela ne serait pas qu'un simple Expelliarmus ou un Serpensortia , non . Disons , un peu plus douloureux . Et elle n'aimait pas faire du mal aux innocents , sauf quand elle est de très mauvaise humeur . Et même si ç'aurait pu être le cas , cela ne l'était pas . Il lui demanda si ça allait . Elle jeta un dernier coup d'oeil dans la direction où elle avait envoyé quelqu'un pour bien se dire qu'il avait fuit . Car c'était ce qu'elle espérait , car si jamais il se repointait , elle était bien mal et pas trop préparée à cela . Elle n'avait pas envie de se battre ce soir , mais si il le fallait , elle le ferait mais ce serait sans trop de dommages pour son adversaire . Levant ses yeux noisettes vers le nouvel arrivant , toujours à terre elle répondit , d'un ton qui se voulait déterminé , mais quand elle était essoufflée , cela faisait plutôt penser à une demeurée .


    « Eum ... Oui , ça va ... Très Bien ... »

Revenir en haut Aller en bas
http://www.e-monsite.com/dark-frambouaz
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Conférence sur la lutte contre le suicide oo (libre)   Sam 22 Mar - 13:43

-Tant mieux, si vous allez bien.
Cash regarda la jeune femme dans ses yeux couleure brun noisette, avec un petit air enfantin sur son visage. Brave petit. Il tendit la main à la jeune femme pour l'aider à se relever, ainsi, il faisait son petit galant.. Il est ainsi, toujoours, lui.Sauf quand il est d'excessive mauvaise humeure, là, il n'est galant et ne se soucie pas du tout. Enfin, bon, là, il avait mis sa morosité de côté, un peu. Maintenant, si la jeune femme refusait l'aide de Cash, no problem, il comprendrais.. Mais il laisserait la jeune femme seule quand même. Il se voyait déjà, sauter dans un arbre et roupiller tranquillement. Mouahahah Lui, fou? Non, juste gamin sur les bords. Il avait gardé une part d'enfance malgrès tout. Avec son air gamin et ses attitudes un peu gamines des fois, il avait tout pour conquérrir des coeurs. Enfin, ne nous égarons pas. Peut-être ferrait-elle plus confiance à Cash si il se présentait, non? Cash dit donc d'une voix légère avec un petit sourrir:
-Je me nommes Cash Geller.
Revenir en haut Aller en bas
Hayley T. Harisson
New Member
avatar

Féminin Nombre de messages : 510
Age : 22
Humeur : « Manager Of Gringotts »
Date d'inscription : 07/12/2007

PERSONNAGE
Âge/Année: 2o Ans
Poste ou Métier: Directrice de Gringotts
Situation familiale:
MessageSujet: Re: Conférence sur la lutte contre le suicide oo (libre)   Sam 22 Mar - 15:06

    Le Jeune Homme en question lui tendit la main pour l'aider à se relever . Hayley la prit et se hissa doucement pour être debout . Ca va , elle n'était pas très lourde alors cela n'avait pas du lui donner beaucoup de peine à tenir sa main . Encore si elle avait été un peu moins légère , elle aurait pu l'entraîner dans une chute et ils se seraient trouvés tous les deux à terre . Nan , elle ne voyait pas ça avec un inconnu , ce serait assez vulgaire . Arrivée à la hauteur de Cash , elle observa son visage . Il avait des traits enfantins , c'était ce qui faisait tout son charme . Le Regardant dans les yeux pendant quelques secondes ,elle semblait envoutée par ce regard . Non , elle n'était pas folle , et elle n'agissait pas sans réfléchir , bien que pendant ces quelques secondes elle avait assez perdu le fil de ses pensées . A quoi bon résister à l'envie de regarder son interlocuteur ? Il se présenta sous le Nom de Cash , Cash Geller . Elle entrouvrit ses lèvres pour prononcer doucement son prénom , comme perdue dans un autre monde .

    « Hayley Harisson. »

    Que rajouter d'autre ? Cela ne servait un peu à rien de se présenter comme directrice Gringotts ni rien d'autre , qui cela pourrait intéresser d'ailleurs ? Et cela faisait bien trop prétentieuse , ce qu'elle n'était pas tellement que ça . La Jeune Femme tenait toujours sa baguette , dans sa main gauche . Elle avait juste un mauvaise pressentiment , mais ne savait pas pourquoi . Elle se sentait observée , et non pas par Cash , mais par une autre personne . Rapidement , elle scruta les alentours , il n'y avait aucunes traces de vie , c'était toujours comme cela . Lorsque vous aviez un pressentiment et que vous regardiez autour de vous , il n'y avait jamais personne , à force vous commenciez à en avoir l'habitude . Mais la curiosité vous poussez à chercher ce qui était la cause de cela . Hayley plissa les yeux , elle croyait avoir entendu un bruit , là , non loin , dans des buissons . Elle savait bien que cela pouvait être un animal quelconque , mais elle voulait juste en être sure . Levant sa baguette et la pointant discrètement vers le buisson , elle lança de tête un expelliarmus en fixant le buisson .

    Un instant , elle cru voir voler quelque chose au dessus du buisson , mais elle avait encore un doute , elle n'avait pas identifier l'objet volant . Hayley devait paraître très bizarre à ce moment , elle avait complètement oublié Cash , et on ne sait par quel miracle elle revint posé son regard sur lui . Tout ce qu'elle voulait , c'est qu'il ne lui pose pas de questions , car , qu'est ce qu'elle pourrait répondre à cela ? Qu'elle était parano ? Non . De toute façon , elle n'était pas vraiment parano , mais quelque chose la submergeait . Mais elle ne voulait pas s'avouer qu'elle avait quand même assez peur . Car c'était passer pour une idiote . Doucement elle rangea sa baguette dans sa poche , méfiante à l'égart de ledit buisson . Elle se surpris à se reperdre dans les yeux de Cash . Cette Fille est bizarre , il ne faut pas chercher plus loin .

Revenir en haut Aller en bas
http://www.e-monsite.com/dark-frambouaz
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Conférence sur la lutte contre le suicide oo (libre)   Mar 25 Mar - 17:59

La jeune femme eut une attitude quelques peut deconcertante, paranoïaque peut être? Qui sais? Enfin, la jeune femme apres avoir fait une sorte de crise de Paranoïa, retourna son attention sur Cash, il aimait qu'on pourte toute son attention sur lui, distrayant. Il remerciait ce visiteur d' être partit illico, des qu'elle eut lancer le sort. De toute facon si il etait rester, Cash allait encore tourner la situatioñ a son aventage. He oui il est ainsi Cash.. Lorque les malheurs des gens font le bonheur des autres pour briller encore plus parmis les autres lumieres.. Hum, hum, avec le feu de l'action, Cash avait lacher la main de Hayley, dommage, elle avait des mains assez douces.. Elle etait plongee dans le monde merveilleu des yeux de Cash. Hey oui, c est tout un monde, les yeux de Cash ou même lui, est un monde a lui, un monde apart entiere. Surestime de lui? Mais non, ne pensez pas ca. Breeef. Il resta un instant a regarder silencieusement les yeux de la jeune femme. Lorsque, on ne sais comment, une enorme bourrasque de vent fit trebucher Cash et Hayley sur lui. Ils tomberent de maniere a ce que leurs visage soit si pres l un de l autre, que leur levres se fròlerent, et par ce fait les sens de Cashou et se laissa aller. Il embrassa la jeune femme xD.
Revenir en haut Aller en bas
Hayley T. Harisson
New Member
avatar

Féminin Nombre de messages : 510
Age : 22
Humeur : « Manager Of Gringotts »
Date d'inscription : 07/12/2007

PERSONNAGE
Âge/Année: 2o Ans
Poste ou Métier: Directrice de Gringotts
Situation familiale:
MessageSujet: Re: Conférence sur la lutte contre le suicide oo (libre)   Ven 28 Mar - 17:42

    Au loin , à l'horizon , le soleil montait doucement , apportant avec son levé triomphant des couleurs chaudes qui rendaient le coucher et le lever de soleil si beaux , les qualifiant de moments clés d'une journée . Les rayons se pavanaient tranquillement entre les tombes du cimetière , leur ramenant une petite pointe de gaieté dans leur triste vie tombée en poussière depuis bien longtemps . Ces tombes inspiraient plus la tristesse que le bonheur . Leur froideur était telle que même une température de plus de 5o° ne suffirait pas à les réchauffer ne serait que d'une dizaine de degrés en plus . Cet endroit respirait la mort . La mort ... une terre inconnue et dangereuse , là où personne n'a jamais pu en revenir . Au fond du gouffre , personne ne peut remonter . Personne .. sauf Voldemort , la première et surement la dernière personne à s'en être tiré .

    Et malheureusement , Voldemort pouvait être tout sauf un ange et un bon vivant , il méprisait tant les Hommes qui ne se mettait à ses côtés pour dominer le monde et le rendre meilleur , à sa façon . La souffrance et la mort étaient ses guides , et beaucoup trop de gens en avait perdu la vie . Et d'ailleurs , la plupart de ceux qui résidaient ici en faisait surement partit , voilà pourquoi les Cimetière se peuplaient si soudainement lorsqu'il était dans les parages . Brefte . La Brise s'installait dans le cimetière rapidement et soufflait de plus en plus fortement , faisant voler les feuilles mortes tapissant le sol et étant en décomposition depuis bien longtemps . Hayley continuait de fixer silencieusement Cash avec des yeux pétillants , lorsqu'un coup de vent déstabilisa le Jeune Homme qui tomba en emportant Hayley avec lui dans sa chute , simple coïncidence dira-t-on .

    La Jeune Femme était tombée si près du visage de Cash que ce dernier profita de la situation pour l'embrasser . Surprise mais pas pour autant déstabilisée , elle ne se gêna pas pour prolonger le baiser tendrement , bien qu'elle n'y croyait pas tellement . Elle ramena doucement sa main jusqu'à la joue de Cash et cambra son dos en prenant appuis sur le sol . Ne vous avait-on jamais dis que les Femmes étaient souvent comparées à des félins ? Hayley était tellement préoccupée par le présent qu'elle en oubliait totalement qu'il y avait à peine Cinq minutes elle ne le connaissaient même pas , et que même avant , elle avait faillait être tuée à la manière moldue , qui était plutôt agressive . Le passé s'évaporait si vite , les souvenirs laissent place à la destinée . L'humanité perd sa mémoire , et ben voyons . Les mauvais souvenirs partaient comme passe le vent dans vos cheveux , aussi rapide on va dire , ouais .

Revenir en haut Aller en bas
http://www.e-monsite.com/dark-frambouaz
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Conférence sur la lutte contre le suicide oo (libre)   Lun 31 Mar - 20:43

Cash était allongé à terre avec la jeune femme audessu de lui, assez féline, Cash aimait ca, il aimait bien cette situation, il en voudrait encore, certainement. Il se laissait aussi embrasser tendrement par la jeune femme, qui lui rendait la monaie de sa pièce, il avait commencé, elle continuait. C'était presque comme une sorte de cycle. Qui sais? Cash lui, ne se défaisait pes des lèvres de la jeune femme. On ne vous avais pas dit que Cash était très courreur? Ah, ben maintenant on le saura. Car c'est ce qu'il était, uin courreur. Mais personne ne lui en veux, il est si beau et si parfait.. Allez savoir, pourquoi les plus beaux mecs sont les plus courreurs.. Cash, narcissique? Oui, un peu. Beaucoups, j' avoue. Il laissa ses mains se balader sur les hanches de la jeune femme, ainsi que dans son dos. Donnant et recevant. Cette soirée commençait bien, c'est le cas de le dire. En tout cas, présentément, il était en très très bonne compagnie. Même plus. Surtout très belle compagnie. Avec un peu de chance ca irait plus loin.. Pas forcément dans les actes hein, rassurez vous XD
Revenir en haut Aller en bas
Hayley T. Harisson
New Member
avatar

Féminin Nombre de messages : 510
Age : 22
Humeur : « Manager Of Gringotts »
Date d'inscription : 07/12/2007

PERSONNAGE
Âge/Année: 2o Ans
Poste ou Métier: Directrice de Gringotts
Situation familiale:
MessageSujet: Re: Conférence sur la lutte contre le suicide oo (libre)   Mer 2 Avr - 17:29

    On dit Souvent qu'il faut profiter à fond de sa Jeunesse . Et c'est ce que tout le monde faisait , du moins ceux qui ne pensait pas toujours à ce que la mort leur apporterait . Mais au fond , qu'est ce que les gens entendaient tous par ce terme ? Pour la plupart , profiter de sa vie revenait toujours à la fête , donc se saouler , s'écrouler par terre un à un sur une voie ferrée les yeux bandés , faire des paris stupide du genre celui qui boit le plus et le toutim . Mais , voyez vous où cela vous mène ou vous foncez comme eux les yeux bandés ? Hayley profitait de sa vie , mais pas dans ce terme , même si elle n'était pas du tout contre . Enfermée dans un bureau les trois quarts de la journée , que voulez vous qu'elle fasse à part trier des papiers et tout ce qu'il se rapport au travail d'une bonne Directrice de Gringotts ? Le Temps décidait de tout , mais surtout le Hasard et la Destinée . Destinée décidait de tout , de la Vie , de la Mort , il décidait à tout moment que quelqu'un tombe et se casse une jambe , à tout moment que quelqu'un revoie un de ses amis d'enfance 2o ans après .

    En fin de compte , votre vie était déjà tracée par la Destinée . Mais lorsque le Hasard arriva et lui mis des sérieux bâtons dans les roues , tout partit plus ou moins de travers . Hasard , lui , était comme un maître de jeu . Il décidait qu'à un instant , telle ou telle voiture commettrait une infraction et foncerait aveuglement sur une autre sans que personne ne puisse voir ce qui allait leur arriver à temps , que d'une minute à l'autre quelqu'un deviendrait milliardaire en trouvant un portefeuille bourré de billet sur le bord d'un trottoir , mais la dernière option n'arrivait pas assez souvent . Hasard tout comme destinée agissent selon leur humeur du jour . Ils pouvaient aussi bien abattre le malheur sur vous comme vous offrir le bonheur absolu et la chance pour une journée . C'était d'ailleurs assez rare que cela dure deux jours de suite . On va dire que pour ceux à qui arrivait telle chance étaient des cas à part , complètement à part . Passons x) .

    Hayley continuait à embrasser Cash tendrement , mais ses baisers se faisaient de plus en plus intense . De toute façon elle savait que rien qu'en regardant Cash , il ne prendrait pas cette relation au sérieux , comme tout le monde dira-t-on . Et elle le savait rien qu'en se disant que tout ça avait démarré beaucoup trop vite . C'était Rapide ... au moins x) . Il allait surement l'oublier bien vite , comme tout le monde . Elle lâcha , entre deux baisers .


    « Je Suppose que d'ici demain vous m'aurez déjà oubliée ... je me trompe ? »

    Elle souria au Jeune Homme et roula sur le côté , pensive . Elle tourna la tête vers lui et le fixa intensivement , envoutée par ce regard , comme il y a quelque minutes .

Revenir en haut Aller en bas
http://www.e-monsite.com/dark-frambouaz
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Conférence sur la lutte contre le suicide oo (libre)   Jeu 3 Avr - 21:15

Bisoux bisoux, oh, les gentils petits vas. Ils se font des poutoux quelques minutes seulement après s'être rencontrer, comme si c'est pas mignon, ca. Bah, si, faut l'admettre quand même. Profiter du moment présent, qu'il soit bon ou moin bon, c'est toujours ca de gagner, car peut-être que trente secondes, vingt minutes après, on se ferra tuer par une ou autre raison. Par un Mangemort, ou simplement en tombant mal, Ne pas se questionner sur ce qui arrivera plus tard, Dans les prochaines quinzes secondes, ou dans l'année, se questionner, en plus, prennait du temps et racourcissait la vie (Oui, vu que ca prends du temps, si ta mort est prévue a 9h10, qu'il est 9h05 et que tu réfléchise deux minutes, tu n'as plus que 3 minutes a profiter..) Bref, Revenons-en a nos moutons qu'il faudra tondre dans pas longtemps, Hayley dit a Cashou, ou plutot, elle suposa que le lendemain, elle ne serrait déjà plus qu'un souvenir pour lui, elle lui demanda si elle se trompait. Pour Cash, le passé est le passé, le bonne choses d'avant ne reviennent plus et tout dépends de ce qu'il se passe présentément, mais ca je l'ai déjà dit:
-Oui. Je penses que tu te trompe =)
Vey, vey, courreur de ces dames, mais si on lui prouvait qu'on vallait le coup, ca pouvais durer quelques temps. Un moi, au mieux.. Vey, vey, il l'avait tutoyée, mais bon, après tout, ca détends tout de suite l'atmosphère, enfin, en principe XD. Elle était allongée sur le dos et regarda Cash dans les yeux. Elle avait des yeux clairs, ca se voyais. Mais il faisait encore trop sombre pour voir leur couleur. Il eut un sourrir et il se redressa, il regarda la demoiselle à terre, un air enjoué en lui présentant sa main:
-Vous désirez un peu d'aide?
Bah vey, ils allaient pas rester couchés, hein. Enfin, si elle lui demandait, pourquoi pas, hein, pourquoi pas, je vous le demande!!
Revenir en haut Aller en bas
Hayley T. Harisson
New Member
avatar

Féminin Nombre de messages : 510
Age : 22
Humeur : « Manager Of Gringotts »
Date d'inscription : 07/12/2007

PERSONNAGE
Âge/Année: 2o Ans
Poste ou Métier: Directrice de Gringotts
Situation familiale:
MessageSujet: Re: Conférence sur la lutte contre le suicide oo (libre)   Sam 5 Avr - 12:21

    Ainsi Donc elle se trompait , du moins c'était ce que Cash disait . Et Peut être que ce n'était que des paroles en l'air , prononcée sur le coup , Hayley en avait tellement l'habitude ces temps ci , car les promesses faites à elle semblait si réciproques et dès le lendemain n'était plus valables . Elle ne serait pas étonnée que le lendemain , Cash oublie tout de son passé , du moins , les mauvaises choses de sa vie . Peut être qu'Hayley faisait-elle partie des Bonnes choses qui sait ? Ou bien elle ne servait que d'objet de rencontre sur le coup , c'était clair , un flirt avec la Directrice de Gringotts n'était pas si facilement accessible que ça , si on vous le dit , croyez le . Car Hayley n'était pas du Genre à faire tout à la légère , sauf si c'était pour s'amuser . S'amuser pour elle était comme un synonyme de Libre . Oui , car S'amuser c'était oublier les choses mauvaises qui vous étaient arrivées , comme tirez un trait sur son passé pour une envolée aux Etoiles . La Réalité si simple Tue .

    Vous savez , ceux qui mènent une vie derrière un bureau ont du mal à se sentir libre , et quelques instants comme cela deviennent aussi rare que lorsque vous trouvez un Trèfle à Quatre feuilles , si si . Les gens comme cela se multiplient , se divisant en deux groupes . D'un côté , vous avez ceux qui deviennent no-life à force de travail , qui ne peuvent plus s'en passer et qui prennent ça pour un amusement jusqu'à ne plus se souvenir de la vie qu'ils menaient avant de trouver du travail . Et les Autres , ceux qui espéraient qu'un jour tout s'arrêtera et qui attendent des heures à fixer les aiguilles lourdes de leur horloge qui ne semblent pas bouger tellement pour enfin sortir de cette pièce sous quatre murs . Deux groupes distincts . Et Hayley faisait partit du Deuxième , sois dit en passant ceux qui travaille mais sans une grande motivation . Ce qui motivait Hayley depuis qu'elle avait son pécher de l'Avarice , c'était l'argent .

    Et plus elle voulait oublier ce fâcheux don de vouloir arrêter de ne penser qu'à l'argent , il lui revenait en un grand courant d'air et plus intense . Bref . Suite à la remarque de Cash , elle afficha un grand sourire charmeur , elle ne pouvait pas s'empêcher de le trouver néanmoins craquant . Triste Vérité ? Elle se regarda se relever , il lui tendit sa main pour lui demander si elle avait besoin d'aide pour se relever . La Jeune Femme eu une soudaine impression de déjà vu , ou presque . Il y a quelque minutes il lui avait aussi demander ça , ou presque . Hayley se redressa et tendit la main pour atteindre celle du jeune Homme et se hisser doucement pour être debout . Debout , elle voyait le monde autrement . Autrement ... enfin façon de parler car le soleil éclairait un peu plus là . Les yeux Vert-Gris de la Jeune Femme étincelèrent à la vue du soleil . Enfin le jour ... Elle posa son regard encore une fois sur Cash , elle n 'avait pas lâché sa main , à vrai dire ,elle avait oublié complètement .


    « Merci ... »

Revenir en haut Aller en bas
http://www.e-monsite.com/dark-frambouaz
Invité
Invité



MessageSujet: p   Dim 6 Avr - 13:30

Cash aida la jeune femme a se relever, ce ne fut pas dur, car elle n'était pas lourde du tout. Il la hissa jusqu'a ce qu'elle soie sur pieds, mais aprèss, elle ne le lacha pas, et de toute façon, c'était mieu ainsi, il ne lui ferrais pas comprendre qu'elle le tennait mouahahah. Non, mais elle avait juste l'air d'avoir oublié.. La jeune femme posa son regard gris vert dans celui de Cash. Celui de Cash était brun, parcouru, après qu'un rayon de soleil se soie posé a son tour dans les yeux de Cash, d'une trace dorée. Il sourrit a la jeune femme, effectivement, il s'était passé quelque chose de pareil quelques minutes au par-avant. Il l'avait aidée à se relever. Mais elle n'avait pas tennu la main de Cash comme ca. Cash ne savait pas, si il pouvait lui proposer de boire quelque chose, ou si il avait le droit, d'avant, la réembrasser.. Il aimait bien cette jeune femme. Elle n'avait pas l'air comme les autres qu'il avait rencontrées. C'est dur a expliquer, donc, je vais pas m'avancer là dessu. Car si c'est moi qui explique, on n'avancera pas. En tout cas, ce qui est sur, c'est que Hayley était très attirante. Même si elle n'avait pas des yeux bleux, comme il les aimait tant. Toujours avec la main de Hayley dans la sienne, il se rapprochas, et des quelques centimètres qui les séparaient, il ne restait rien, car il posa ses lèvres sur celles de Hayley, Pourquoi? XD Mais simplement car elle l'attirait assez.
Revenir en haut Aller en bas
Hayley T. Harisson
New Member
avatar

Féminin Nombre de messages : 510
Age : 22
Humeur : « Manager Of Gringotts »
Date d'inscription : 07/12/2007

PERSONNAGE
Âge/Année: 2o Ans
Poste ou Métier: Directrice de Gringotts
Situation familiale:
MessageSujet: Re: Conférence sur la lutte contre le suicide oo (libre)   Dim 6 Avr - 15:37

    Après l'avoir relevée , Cash l'embrassa . C'est sur , être à quelques centimètres même pas d'une personne que vous appréciez un minimum , vous ne pouvez peut être pas vous retenir de l'embrasser . Mettez vous à leur place . Pendant un moment , Hayley se surpris à avoir la tête ailleurs lorsque leurs lèvres se retrouvèrent , seulement après s'être séparées quelques temps plus tôt . En Compagnie de Cash , elle se sentait ... non , on ne va pas dire bizarre mais elle n'était pas pareil qu'avec tout le monde , pour ainsi dire , elle avait complètement changé durant une poignée de minutes qui ne cessait d'accroître au fur et à mesure du temps qu'ils passaient ensemble . Pour le dire autrement , elle oubliait complètement ce qui l'entourait , elle ne pensait qu'à la personne en face d'elle . Comment appellez-vous ce phénomène ? Nan , ce n'était pas de la dépression , lorsque vous oubliez tout votre entourage et ne songeait qu'à une chose , l'heure de votre décès qui ne faisait que s'approcher car vous ne vous forcez pas à manger car vous ne voulez pas voir qui que ce soit , et encore moins ces charlatans de médecins qui venaient pour vous dire à coup sure que vous devenez paranoïaque , et qu'il fallait arrêter de vous torturer l'esprit .

    C'était tout sauf ça . La Dépression et ce qu'il se passait à cet instant n'avaient absolument rien à voir , rien en commun , par le fait . A moins que quelques petits légers détails se ressemblaient comme l'oubli de votre entourage , Hayley n'avait pas oublié le reste depuis une semaine mais depuis cinq ou dix minutes . Autre chose , c'était autre chose . Mais elle ne voulait pas s'avouer cette chose qu'elle n'avait qu'éprouvée que pour une seule personne depuis longtemps . Elle n'arrivait même plus à trouver ce terme tellement tout était flou . Et encore , comment voulez-vous l'avouer alors que vous ne vous l'avouez pas vous même ? Question de logique , voyez vous , quand vous pensiez avoir perdu quelque chose depuis tant de temps et que cette chose reviennent sans crier gare , vous vous sentirez un peu déstabilisé et préférez réfléchir un instant à tout ça . Mais Hayley tiendrait le coup , et elle n'allait pas planter Cash comme ça au milieu d'un cimetière qui donnait une ambiance quelque peu morose .

    Bien que cette ambiance triste se soit soudainement évaporée , disons qu'en jetant un œil autour de vous , la réalité pourrait vite vous rattraper et vous verrez que cela est très peu ... romantique x) . La seule chose qui pouvait concorder avec l'ambiance pourrait être le ciel , aux teintures du lever du soleil , très beau à voir . Et le lever durait au moins un quart d'heure ou vingt minutes . De plus , une petite brise tiède avait prit le relais du vent violent , un autre bon point du lieu . La Jeune Femme prolongea le baiser de Cash , et lorsqu'elle se souvint qu'elle tenait toujours la main du jeune homme , elle jeta un regard aux alentours et transplana près d'un arbre , où elle plaqua doucement Cash pour l'embrasser passionnément . Un peu de romance ne tuera pas , hein x) . La Jeune Femme eut un sourire en coin en continuant de l'embrasser .

Revenir en haut Aller en bas
http://www.e-monsite.com/dark-frambouaz
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Conférence sur la lutte contre le suicide oo (libre)   Mer 9 Avr - 12:23

[Dzo.. J'ai du refaire le truc 3 fois x.X]
Cash aimait bien la jeune femme. Elle l’attirait, car elle était très belle, elle lui donnait envie, surtout, de rester auprès d’elle, de l’aimer.. Aimer et être aimer.. Chose que Cash n’a jamais crue possible. Toujours là avec ses relations à deux balle, qui dure un ou deux soir. Il aimerait aimer quelqu’un pour de vrai, mais est-ce qu’il en serrait capable. Il n’a jamais su aimer une personne comme ca. Aimer son chien au sens on l’aime bien, c’est un bon ami, un peu, il aime sa sœur, mais pas comme il aimerait aimer quelqu’un d’autre. Il aimerait aimer une femme, comme on est sensé aimer quelqu’un. Elle venait de transplaner, alors qu’elle lui tenait la main. Elle transplana près d’un arbre, sur lequel, elle plaqua doucement le jeune homme. Il aimait bien qu’on prenne les choses de devant, que ca ne soie pas toujours à lui d’innover. Elle l’y embrassa, passionnément, cette fois, quand à lui, il mit sa main gauche sur la joue de la jeune femme. Sa main bifurqua dans les cheveux de la jeune femme. Profiter de chaque instant, comme si c’était l’instant le plus précieux que l’on aie à vivre. Ne pas espérer que notre passé sera re vivable. Ne pas penser au futur, car on ne sais pas se qu’il nous y a attend. Si ça tombe, dans la seconde qui suis, on pourrais mourir, d’on ne sais trop quoi. Voilà pourquoi Cash vit à l’instant présent sans trop se soucier de ce qu’il va se passer après.

Les souvenirs, sont des moments qui ont été vécus, et dont on se rappelle, ces moments pourraient être plus intenses si on en avais profité à fond, à cent pour cent. Cash, petit, ne faisait pas attention à ça, il ne pouvait pas dire qu’il vivait les moments comme maintenant. Il profite de tout ce qui l’entoure, de tout les bruits, les odeurs, tout, absolument tout. Il embrassait la jeune femme, serait-elle peut-être la femme qui lui apprendrais à aimer ? Il n’en sais rien, on verra ce qu’il ce passera dans le futur. Futur auquel Cash essaye de ne pas trop penser. Penser le moinS au futur, sinon il nous empêche de voir ce qu’il se passe à l’instant présent. Sa peau si pâle devint rouge pivoine en moins de trente seconde. La jeune femme qui l’embrassait, Hayley Harisson. Ce n’était pas la Hayley Harisson qu’il avait embrassé, qui l’embrassait, mais c’était également la Hayley Harisson qui était directrice de la banque la plus célèbre du monde des sorciers, Gringotts. Si jeune et déjà à un poste si élevé, il prit ces couleurs, car il se sentait un peu intimidé. Lui, il était Vétérinaire. Son poste était nettement inférieur à celui de la jeune femme, cela valait du respect, biensûr, mais pour Cash, c’était aussi très intimident
Revenir en haut Aller en bas
Hayley T. Harisson
New Member
avatar

Féminin Nombre de messages : 510
Age : 22
Humeur : « Manager Of Gringotts »
Date d'inscription : 07/12/2007

PERSONNAGE
Âge/Année: 2o Ans
Poste ou Métier: Directrice de Gringotts
Situation familiale:
MessageSujet: Re: Conférence sur la lutte contre le suicide oo (libre)   Sam 12 Avr - 8:56

    L’amour , un sentiment qui fait rêver tant de personnes . C’est un sentiment qui se fait passer pour éternel , comme un rêve pour lequel vous y pensez très souvent sans pouvoir l’atteindre . Parfois , il prends la forme d’un pêcher . Mais malgré cet aspect péjoratif , il n’est pas inclus officiellement dans les Sept Pêchers Capitaux . La question serait surement : Pourquoi ? Mais jamais n’avait été encore inventé de réponse à cela , il n’était donc qu’à vous d’improviser une réponse convenable , bien que parfois tout le monde changeait de sujet . Ces conversations ne se passaient que rarement à l’oral , car ce sujet n’était jamais abordé sous cet angle philosophique . Plutôt dans la tête de grands penseurs . Les philosophes étaient de ces grands penseurs et en constituaient de plus de la moitié d’entre eux . Ils étaient souvent vu comme triste , comme des gens apprenant des textes dans un autre language et méditant sur des sujets dont personne ne se souciait . A part cela , l’amour avait le don d’être imprévisible . Il venait sur un coup de tête , et repartait parfois rapidement lorsque quelque chose le troublait fortement . Incontrôlable , imprévisible , mais au fond il y avait beaucoup d’adjectifs qui le rendait merveilleux , et ils étaient innombrables . Passionné , attentif , … toutes les bonnes facettes d’un mot qui cachait beaucoup de son identité . Il pouvait tout de même viré très mal lorsqu’une péripétie arrive : Douloureux , blessant , invivable , Infidèle …

    La Vie est parfois dure , vous savez , et assez pour que l’Amour vous enfonce encore plus lorsqu’il est dans sa période noire . Il faut s’en méfier , mais , sans toutefois le repousser , qui sait , il peut vous être favorable à nouveau et pour encore longtemps . Car une fois installé , il a bien du mal à partir qu’un coup de vent ne le froisserait pas d’un pouce s’il se montrait sous une forme matériel . Tout est si fragile , et , comme toute chose précieuse , vous l’acquérissait peut être assez facilement , mais rien que l’idée de penser que peut être un jour que votre maladresse pourrait faire casser cette chose si chère à vos yeux vous vous en rendez malade , jusqu’à voir cela comme une drogue . L’amour peut aussi être une drogue , car , en manque , vous allez voir ailleurs . Pour la drogue , vous allez voir ailleurs pour en trouver jusqu’à déplacer des montagnes . Tandis que pour l’Amour , vous allez trouver une autre personne , tout simplement car vous vous sentez trop mis de côté . Toute chose a un commencement et une fin , que voulez vous , tout suit une logique particulière . Chaque chose a des limites , au delà de celles là , tout était considéré comme un pécher , et les pêchers sont sans limites , certes , mais dangereux . Ils vous changeaient parfois mentalement , et faisaient que rien d’autre ne compait qu’eux pour qu’ainsi en faire une belle drogue , le plus souvent l’envie de pouvoir .

    Se laisser envahir par cette forme de drogue était risqué , mais parfois vous faisiez vous sentir mieux . Avec ces déductions on pourrait presque en dire que les personnes qui se laisser aller étaient des criminelles , non , bien au contraire et heureusement . Hayley était-elle une criminelle à se laisser aller comme cela avec Cash sans même avoir appris à le connaître ? Tant bien que non . Quelque chose en elle avait jaillit … elle ne se droguait pas , bien sur que non , c’était autre chose . Quelque chose de passionnel , qui ne vous sortait pas de la tête sans avoir eu ne serait-ce qu’un résultat d’une quête longue et inattendue et qui s’exprimer peu à peu par des gestes passionnés . Et que se cachait-il derrière cette courte description du ressentiment d’Hayley ? Tout était si clair dans les pensées des autres personnes , mais dans celles d’Hayley qui s’en rendait tranquillement compte , tout était plus ou moins flou , comme un dit rêve . Elle-même ne pensait pas à ça , tout du moins elle ne voulait pas le croire car c’était s’avouer avoir eu une sorte de coup de foudre pour le Jeune Homme , et elle n’y croyait pas , petite , mais les changent , et elle savait que lorsqu’elle se déciderait à l’accepter tout sera finit ,, et Cash , même s’il le démentait l’aurait oublier . La Jeune Femme n’arrivait pas à s’enlever de la tête l’idée qu’il puisse l’oublier si facilement , car elle savait maintenant qu’à partir de cet instant , il ne lui sortirait plus de la tête .

    Drogue … la drogue qui ne vous sortait pas de la tête avant que vous ne l’ayez entre les mains , cela ne vous rappelez rien ? Bien que la fois où il l’avait embrassé il y a quelques minutes , elle avait pensé qu’il ne prenait rien au sérieux , elle espérait maintenant qu’il soit le contraire de ses pensées . Hayley changeait d’avis souvent . C’était le cas de le dire , mais ses bonnes pensées lui restait beaucoup en tête avant de disparaître dans un océan de songes . La Jeune Femme était du genre Lunatique , mais plutôt dans un sens positif . Elle changeait d’avis de façon imprévisible , oui , mais la plupart du temps c’était pour prendre de bonnes décisions . Bref . Hayley posa sa main gauche sur la nuque de Cash , en rendant ses baisers de plus en plus intense à chaque secondes qui défilaient , plus intenses jusqu’à en devenir fougueux . Elle se colla contre lui en souriant doucement et en le fixant intensément comme elle avait l’habitude de faire .

Revenir en haut Aller en bas
http://www.e-monsite.com/dark-frambouaz
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Conférence sur la lutte contre le suicide oo (libre)   Mar 15 Avr - 20:04

Les baisers des deux jeunes gens se faisaient au fil du temps plus désireux, plus fougueux, envieux. La jeune femme le regarda dans les yeux, d’un regard intense, lorsqu’elle se colla à lui, tout en lui souriant doucement. Cash aimait cette proximité entre la jeune femme et lui, d’un côté, il appréciait la jeune femme sans trop savoir se qui l’attirait en elle. Elle était belle, et n’était pas du tout distante, il appréciait ca. Pourquoi, pourquoi.. Bonne question.

Peut-être sommes-nous les victimes des faits
Souviens-toi de quand on voulait célébrer
On voulait boire et s'élever jusqu'à très tard
Et maintenant nous sommes tout seuls
Les cloches des noces ne s'accorderont pas
Avec deux criminels comme nous
Deux condamnés au temps


Je n'aurais jamais pensé que tu me ferais transpirer
Je n'aurais jamais pensé te faire le même effet
Je n'aurais jamais pensé ressentir un tel désir
Je n'aurais jamais pensé être si honteux



Cash resta encore un peu à cette distance assez rapprochée de la jeune femme, Cash prit la main de la jeune femme, un sourire léger aux lèvres, sa main était douce, notez, peu de jeunes femmes ont les mains rêches, celle-ci avait de longs et fins doigts, il préférait ces mains là aux petites mains toutes dodues avec de minuscules doigts tout boudinés. Sur la jeune femme, ca n’aurait pas collé. Lui aussi avait de grands doigts, peut-être pour ca qu’il préférait les mains comme celles-là, qui sais. Enfin soit. Si il aurait pu, il se serrait mit à ronronner mais ca ne se fais pas trop. Il dit d’une voix légère, un peux enjouée à la jeune femme :

-Tu veux venir boire quelque chose chez moi ?
Revenir en haut Aller en bas
Hayley T. Harisson
New Member
avatar

Féminin Nombre de messages : 510
Age : 22
Humeur : « Manager Of Gringotts »
Date d'inscription : 07/12/2007

PERSONNAGE
Âge/Année: 2o Ans
Poste ou Métier: Directrice de Gringotts
Situation familiale:
MessageSujet: Re: Conférence sur la lutte contre le suicide oo (libre)   Lun 21 Avr - 12:41

    « Pourquoi pas ... »


    Deux Mots prononcés en un doux murmure pour répondre à la question de Cash qui était de savoir si elle voulait aller boire quelque chose chez lui . Ce n'était qu'un début de journée , et quelle journée prometteuse . Vu son commencement , tout allait bien pour le moment , le tout était que cela dure , et pour cela , impossible de prédire l'avenir . De plus , aujourd'hui elle n'allait pas à Gringotts , elle avait sa journée . Et de toute façon , Directrice , elle avait bien le droit de se programmer des journées libres de temps à autre vu toute l'énergie qu'elle laissait à travailler pendant des heures et des heures dans des feuilles de calculs qui semblaient se multiplier à chaque fois qu'elle en finissait une . C'était ça , Gringotts vu du point de vue d'Hayley : Une Industrie de comptes qu'elle n'arrivait jamais à terminer rapidement . Que voulez vous de plus ? Mise à part La banque des Sorciers , il y avait d'autres termes que l'on pouvait employés , bien que moins qualifiables . A l'entendre penser , on pourrait presque dire qu'elle commençait à Haïr Gringotts . Pas à ce point bien sur , mais il y avait des choses fort déplaisantes là dedans .

    Gringotts était un endroit autant bourré de Défauts . Les qualités étaient quoique moindres . Beaucoup auraient aimés être à sa place , mais quelques fois elle aurait bien voulu céder sa place à quelqu'un d'autre . Mais c'était tout bonnement impossible car Gringotts était indispensable pour les Plans des Sept , et même , que ferait-elle après ? Toujours réfléchir à deux fois avant d'agir , n'était pas tellement faux ce que toute bonne personne pouvait dire . Bien que tout le monde disait que toutes les bonnes choses ont une fin , Hayley ne croyait pas trop à cette phrase . Elle ne l'aimait pas tellement que ça à vrai dire car si les Bonnes choses pouvaient durer et demeurer telles qu'elles étaient , tout serait nettement plus facile à vivre .


    Evasion vers les étoiles
    Se sentir tellement libre
    Juste toi et moi
    Evasion vers les étoiles
    Pourchassant un rêve
    Tout ce dont nous avons besoin c'est de croire
    Evasion vers les étoiles


Revenir en haut Aller en bas
http://www.e-monsite.com/dark-frambouaz
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Conférence sur la lutte contre le suicide oo (libre)   Mer 23 Avr - 13:14

Cash sourrit à la réponse de la jeune femme. Elle vennait d'accepter son invitation à venir boire un verre chez lui. Quel veinard, lui, quand même. Ben oui, la fille était bien foutue comme diraient certains, et avait l'air comment dire.. Bien avec lui. Enfin, pour ce qui est du moment présent.. Il garda la main de la jeune femme dans la sienne et transplana devant la porte de sa maison. Une porte de chêne les séparaient de la douce chaleure de l'intérieur de la maison. Un tour de baguette, une formule dit à voix presque inaudible et la porte s'ouvrit doucement et silencieusement, laissant sortir la chaleur vers le dehors, réchauffant au passage les deux jeunes gens. Cash prit la main d'Hayley et l'entraina dans la maison. La première pièce, était un couloir, décoré sobrement, sans grande extravagance. Une ou deux photos de paysage en noir et blanc, une petite armoire en bois sur laquelle était posée un vase, avec une fleure d'ortentia.

Cette vieille garniture, il n'a jamais pu l'enlever, car elle était attachée à la colle éternele à l'armoire et l'armoire avait le même sort, mais elle était collée au plancher, elle. Seconde pièce dans laquelle ils passèrent, c'était le salon. Là où un divant de coin prennait beaucoup de place, il y avait un bar à deux ou trois mètres du divant. Une télévision, des bibliothèques, une cheminée, dans laquelle un feu crépitait, réchauffant la pièce. Ici, la pièce avait un aspect plus chaleureux. Moins nordique. Le papier peint étant de couleur chaude, ca explique un peu mieux.. Il lacha la main d'Hayley, qu'elle se mette à l'aise, il allait les sevire..:
-Que veux-tu boire?
Revenir en haut Aller en bas
Hayley T. Harisson
New Member
avatar

Féminin Nombre de messages : 510
Age : 22
Humeur : « Manager Of Gringotts »
Date d'inscription : 07/12/2007

PERSONNAGE
Âge/Année: 2o Ans
Poste ou Métier: Directrice de Gringotts
Situation familiale:
MessageSujet: Re: Conférence sur la lutte contre le suicide oo (libre)   Sam 26 Avr - 10:36


    Le Soleil avait enfin daigné sortir de son gouffre d'ombre . Il régnait à présent dans l'immense étendue du ciel qui avait troqué ses tons chauds et magnifiques contre un beau bleu azur qui annonçait le retour des beaux jours en Grande Bretagne . Que de bonnes choses en cette belle journée de Printemps , que de bonnes ! Que voulez vous , ainsi va la vie et la vie assez mouvementée d'Hayley jusqu'alors avait pris un peu d'importance depuis quelques temps . Enfin , quelques temps ... cela représenter seulement un simple quart d'heure , et déjà , cela lui avait parut durer si longtemps , mais en même temps être passé si vite .. la notion du temps commençait à se brouiller légèrement du côté de la Jeune Femme , et de toutes manières , elle se fichait totalement de l'heure qu'il était à cet instant . Son seul repère de temps , pour le moment , était le soleil , cette bille ronde lumineuse qui s'élevait au fur et à mesure du temps dans le ciel à un rythme lent pour nous . La main d'Hayley étant toujours dans celle de Cash depuis qu'il l'avait aidé à se relever plus tôt avant , et il transplana pour les amener devant chez lui .

    Ils arrivèrent devant une jolie maison , évidement aussi belle que son possesseur [xD] . Dès qu'il ouvrit la porte , elle fut parcourut d'un frisson dès qu'une bouffée de chaleur se dégagea de la maison pour leur souffler dessus . Même s'il ne faisait pas si froid que ça dehors , cette bouffée de chaleur qui leur était arrivée dessus comme ça avait subitement fait monter la température . Cash la fit rentrer en la guidant à travers sa maison par la main . Elle ne suivait sans rien dire , mais , en grande curieuse qu'elle était , elle ne put s'empêcher de jeter un coup d'oeil aux alentours , détaillant parfaitement en quelques secondes la pièce , qui n'était autre que le couloir qui était dans le prolongement de la porte . Une décoration simple , mais qui était bien chaleureuse et qui pouvait en dire beaucoup sur la personnalité de Cash . En fin de compte , les choses les moins extravagantes étaient celles qui avaient le plus de charme ici , à en réfléchir . Il y avait deux photographies en noir et blanc , et ce fut la chose que retint le plus Hayley , elle qui adorait les photographies du genre .

    Elle trouvait qu'avec ces deux couleurs , les photos avaient beaucoup plus de charme . Enfin bon , ce n'était qu'un avis parmi tant d'autres . Peut être que si Hayley n'avait pas eu le pêcher de l'Avarice et qu'elle n'étais pas devenue la directrice de Gringotts elle serait devenue photographe ... quoi que non , c'était un travail qualifié de moldu ... et avec ce mot , la photographie était un peu moins valorisée ... Même s'il était vrai que les photos des moldus étaient tellement plus belles que celles des sorciers , car elles étaient immobiles et contenaient donc plus de mystère dans ces choses figées ... Bref , ils arrivèrent dans une grande pièce , le salon , et Cash lâcha sa main , en lui demandant ce qu'elle voulait boire . Cela lui faisait .... assez bizarre de ne plus sentir la main du Jeune Homme dans la sienne , depuis le temps qu'elle la tenait ...


    « Je Vais ... juste prendre une Bièrreaubeurre S'il te plaît ... »


    Et en guise de remerciement , elle l'attira doucement vers elle et l'embrassa passionnément ....
Revenir en haut Aller en bas
http://www.e-monsite.com/dark-frambouaz
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Conférence sur la lutte contre le suicide oo (libre)   Dim 4 Mai - 12:06

Hayley choisit de prendre une bierre au beurre. Cash prit deux bouteilles en verre de bierre au beurre et il les déboucha les deux bouteilles, lorsque Hayley l'attira doucement vers elle, et l'embrassa passionnément. Il prit les deux bouteilles d'une main et De l'autre, il invita Hayley sur le fauteuil (nan, mais j'vois comment il fait, mais je saurais pas l'expliquer.. XD). Il placa les bouteilles sur la table, sans même regarder, c'était devenu machinal et après, retourna à Hayley. Il l'embrassa, un peux comme pour la remercier d'être là oO. Ben ouai, il était content d'avoir cette meuf près de lui. Elle était littéralement sexy, donc bon.. Voilà quoi! Iln'avait, jusque ici jamais vraiment trouvé une fille qui lui plaisait vraiment. Il les choisissait pour leur influence, lorsqu'il était à Poudlard, leur popularité et biensur, leur beauté. Espérez toujours voir Cash avec un thon, même dans vos rêves, vous ne le verrez jamais en telle compagnie. Ben oui, il a de très bons goûts, hein.. Et si il avait de mauvais goûts, il n'aurait pas flashé sur Hayley?? Soyez réalistes!

[Pas d'inspy', navrée T.T]
Revenir en haut Aller en bas
Hayley T. Harisson
New Member
avatar

Féminin Nombre de messages : 510
Age : 22
Humeur : « Manager Of Gringotts »
Date d'inscription : 07/12/2007

PERSONNAGE
Âge/Année: 2o Ans
Poste ou Métier: Directrice de Gringotts
Situation familiale:
MessageSujet: Re: Conférence sur la lutte contre le suicide oo (libre)   Dim 11 Mai - 10:53

    Hayley regarda Cash prendre deux bouteilles et les déboucher d'une regard attentif . Il allait plutôt vite ... Elle elle se souvenait qu'une fois à une fête , en débouchant une bouteille de vin le bouchon avait sauté tellement fort qu'il avait atterrit dans l'œil d'un de ses amis , qui , obligé d'aller se faire soigner les avait quittés . C'est à dire que la Jeune Femme n'était pas très douée pour déboucher des bouteilles . C'était de loin sa passion m'enfin x) . Cash l'invita à prendre place sur le fauteuil . D'une démarche féline elle alla s'installer doucement à l'endroit qu'il lui avait indiqué . La Jeune Femme suivit des yeux Cash lorsqu'il la rejoignit . Elle prit les bouteilles toujours disposés sur la table , là où Cash les avait laissés , et lui en donna une des deux , avec un doux sourire aux lèvres . Ouais , elle était contente d'être là , avec lui . Que ce soit pour un jour ou pour toujours , elle s'en souviendrait longtemps , du moins , tout dépendait de ce qui allait se passer plus tard . Dès que Cash fut assis , Hayley l'embrassa Passionnément et posa sa tête sur son épaule , regardant devant elle .

    Elle était comme une petite poupée de porcelaine à demi perdue dans ses rêves , perdue dans de multiples questions qui n'attendaient qu'une simple réponse . Mais quel genre de questions ? Des questions sur ce que pourrait être son avenir , à propos des Sept Sins ... A vrai dire , maintenant , elle se rendait compte que ce que projetait les Sept devenait de moins en moins attrayant pour la jeune Femme . Avoir le monde à leur pieds oui , peut être . Mais Devoir tuer des innocents pour cela ... là elle était un peu moins motivée . Hayley n'était pas une tueuse malgré tout . Benjamin oui , Covington avec son orgueil était capable de tout mais elle non , et Elixie non plus , elle le savait . Agir oui , mais rester simple restait une chose avant tout . Il fallait avoir de bonnes bases pour continuer , et celles d'Hayley étaient assez fragile . Hayley apparaissait comme quelqu'un de froid parfois , mais ce n'était que la face cachée de l'iceberg , comme on pouvait dire . Et la Face cachée de l'iceberg est parfois la face que vous essayez de cacher aux yeux du monde , peut être parce que vous vouliez paraître notamment plus fort de caractère et supérieur à cette face .

    Mais quel était vraiment l'avantage de cacher cette face , votre véritable personnalité ? Après tout , c'était vous , et cela ne servait à rien de vous faire passer pour ce que vous n'étiez pas . En réalité , Hayley était nettement moins sure d'elle et il y avait beaucoup de questions clés auxquelles elle n'arrivait pas à répondre . Elle releva la tête et , fixant le Jeune Homme dans les yeux , elle lui demanda .


    « Dis Moi ... Cash , C'est vraiment du Sérieux ou c'est Juste Pour le Fun ce Qu'il se passe ? »

    Question Existentielle , elle n'avait pas pu se retenir de la poser x)
    .
Revenir en haut Aller en bas
http://www.e-monsite.com/dark-frambouaz
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Conférence sur la lutte contre le suicide oo (libre)   Sam 17 Mai - 19:20

Cash regarda la jeune femme dans les yeux, il soutin son regard, lorsqu'elle lui demanda si c'était du sérieux, ou si c'était simplement pour.. Jouer. Il répondit à la jeune femme, gardant un sérieux, qui pouvait rendre assez confus, suites aux paroles qu'il pronnonca, et qu'on pourrait trouver étrange d'avoir répondu de cette façon si calme et sérieuse cette phrase si démente et imbue de tout respect:

-Ben.. En fait, j'avais dans l'intention de te garder quelques mois avec mois, te laisser quelques mois de repos, en allant chez d'autres filles et revenir ensuites à tes côtés, pour ensuite repartir.. Et toujours ainsi. Relation à moitier sérieuse, à moitier libertine.

Il se calla le dos contre l'accoudoire du fauteuil, et laissa échapper un petit sourrir à la jeune femme qui devait se demander si il se moquait d'elle ou si il était vraiment sérieux, et que ca ne lui ferrait rien de changer ainsi de personne.. Il la rassura, sur ses intentions, pour finir:

-C'est comme tu le sent. Si tu veux que ca dure, que ca soie du sérieux, ca durera, et ca sera sérieux. Sinon, si tu veux que ca ne dure pas, que ca ne soie que pour l'amusement d'un soir, dis le, ca le sera ainsi, celons tes désirs.

Cash était sincère. Il était un peux plus motivé, lorsqu'il avait parlé d'une relation sérieuse, mais sans le montrer de trop. Avoir Hayley, une soirée au moin était déjà très bien. L'avoir une vie entière était un rêve, qui ne pouvais se réaliser, si il n'était valable que d'une personne. Evan se passa la main dans les cheveux et sourrit franchement à la jeune femme. Comme des adolescents qui avaient envie d'un peu de vraie tendresse, ils étaient tombés dans les bras l'un de l'autre. Souvent, c'est comme ca que commence une histoire d'amour chez les ados. Chez les jeunes adultes, ca arrive qu'il y aie des choses de cet ordre qui se produissent. Vrai ou pas vrai, Rêve ou pas rêve, seul l'avenir nous le dira. Mais seul les deux jeunes gens pouvaient donner un sens à l'avenir, avoir une idée de leur avenir en prennant certaines décisions, en faisant certains actes.
Revenir en haut Aller en bas
Hayley T. Harisson
New Member
avatar

Féminin Nombre de messages : 510
Age : 22
Humeur : « Manager Of Gringotts »
Date d'inscription : 07/12/2007

PERSONNAGE
Âge/Année: 2o Ans
Poste ou Métier: Directrice de Gringotts
Situation familiale:
MessageSujet: Re: Conférence sur la lutte contre le suicide oo (libre)   Lun 9 Juin - 17:46




      CASH - Ben . . . En fait, j'avais dans l'intention de te garder quelques mois avec mois, te laisser quelques mois de repos, en allant chez d'autres filles et revenir ensuite à tes côtés, pour ensuite repartir . . . Et toujours ainsi. Relation à moitié sérieuse, à moitié libertine .


    Il avait du Culot , ce Cash , il osait tout dire . Hayley observait Cash avec une expression neutre , bien qu'elle ne put retenir un petit sourire d'échapper à son contrôle total sur elle même . Cash semblait si sérieux . . . il savait exactement ce qu'il voulait , au moins . Mais aussi étrange que cela puisse paraître , la Jeune Femme s'était faite une autre image de Cash , et , bien qu'elle ne soit pas si vraiment différente de celle qui venait de se donner à l'aide de ces premières paroles , elle était assez surprise qu'il parle ainsi de ses intentions . Au moins ce n'était pas quelqu'un qui réfléchissait deux trois fois avant de se jeter pour ainsi dire . Il était . . . direct , et ainsi se démarquait de tout les hommes qu'elle avait pu connaître . A quoi bon chercher plus loin dans la personnalité de son interlocuteur , elle en saurait plus avec le temps qui passe , celui qui en un coup de vent vous enlève tout vos doutes pour vous plonger dans un verre de certitude . La confiance en soi , c'est une chose , et pour se lancer dans un avenir comme Cash décrivait , il fallait vraiment le vouloir . Hayley n'était pas tellement comme ça , elle ne jouait pas tellement avec les gens comme ceci , elle était plutôt du genre fixe pour un bout de temps . Mais bon , un jour où l'autre il faudra changer . . . ou peut être pas , tout dépend de ce qu'on veut , tout en sachant qu'on ne se refait pas mentalement , impossible . Il ne fallait pas se voiler la face , un jour où l'autre il faudrait bien modifier quelque chose en sois même , une partie de vous pourrait même changer automatiquement , au fur et à mesure que vous côtoyer certaines personnes dont la personnalité déteignait sur vous .


      HAYLEY - Vraiment ? Tu planifies très vite ton avenir , ça me donne vraiment l'impression que cela fait longtemps que tu y as réfléchis , j'ai tord ou raison ?


    Un regard malicieux , La Jeune femme passe doucement la main dans ses cheveux avant de se caler dans le fond du fauteuil , le dos appuyé contre le dossier , fixant Cash de ses yeux bleus gris , dans un profond silence de passage . Elle n'attend que la suite des évènements , la réponse sur la personnalité de Cash . Pour le moment , il n'a fait que ressortir son côté Don Juan qui multiplie les Conquêtes d'un soir , planifiant peut être ses rencontres à l'avance . Charmant Tableau n'est ce pas ? Est-ce qu'au moins il y eût un moment où il avait pensé a avoir un minimum de sérieux avec une personne ? Hayley n'en savait rien , oh que non , elle ne connaissait qu'à peine Cash si on y réfléchissait bien . Si tout cela ne devait durer qu'un soir , tant pis , elle profiterait de ce soir là pour briser un semblant de rêve d'être fixe un jour , ou tout du moins pour essayer de ne pas tourner comme Cash avec ses conquêtes d'un soir , cela coordonnerait mal avec son image de Directrice de Gringotts un brin sérieuse . Et voilà qu'elle se remettait à penser à sa réputation de Directrice . . . mais bon , mieux valait garder une réputation intacte pour le plan des Sept , car cela le ferait mal si il y avait une enquête sur sa vie privée . . . qui sait , tout peut arriver dans le monde plutôt pitoyable des sorciers . Mais bon , qui se soucierait de la vie privée d'Hayley ? Ca ne regardait personne , mis à part elle même et les Sept . . . car tout faux pas pouvait corrompre leur plan . Mais est ce qu'elle avait au moins pensé un peu aux Sept en se laissant embrasser par Cash au Cimetière ? Mais de toute façon , en quoi pouvait-il leur nuire ? A vrai dire , elle s'en fichait royalement .


      CASH - C'est comme tu le sens . Si tu veux que ça dure, que ça soi du sérieux, ça durera, et ça sera sérieux . Sinon, si tu veux que ça ne dure pas , que ça ne soi que pour l'amusement d'un soir, dis le, ça le sera ainsi, selon tes désirs .


    Hayley fit mine de réfléchir . Une relation sérieuse , bien sur qu'elle le voulait , mais était-ce vraiment possible ? Et en analysant les deux phrases qu'il avait prononcées précédemment , elle ne collaient pas tellement . Lui qui se révélait un vrai Don Juan a ses avant-dernières paroles , venait maintenant de parler d'une relation sérieuse ou non , selon les désirs de la Jeune Femme . Ainsi elle avait les cartes de son destin en main . . . mais tiendrait-il parole ? Après ce qu'il avait dit au début , les chances d'un avenir sérieux semblaient si corrompues . . . il se contredisait tout seul parfois . La Jeune Femme détourna doucement le regard , perplexe . Ses pupilles Cristal se posèrent sur les deux bouteilles de Bierreaubeurre , qui n'avait pas bougées depuis quelques minutes . Hayley prit délicatement une des deux bouteilles avant de se rassoir , reposant son regard sur Cash . Que répondre vraiment à cela ? Une simple petite phrase positive suffirait-elle à compromettre les doutes de la Jeune Femme ? Elle n'était pas sure . . . et si c'était une aventure risquée ? Peut être qu'un soir suffirait . . . non , elle ne voulait pas ça , ou tout du moins elle voulait du sérieux . . . Renoncer à un désir tel semblait si difficile . Elle devait le lui dire , après tout il lui avait en quelque sorte posé la question . Buvant une gorgé brève de la bouteille qu'elle tenait , elle finit par répondre , finalement .

      HAYLEY - Tu veux Quoi , Cash ? Je suppose que vu ce que tu m'as dis , tu n'attends pas du sérieux . . . En même temps je . . .

Revenir en haut Aller en bas
http://www.e-monsite.com/dark-frambouaz
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Conférence sur la lutte contre le suicide oo (libre)   Ven 20 Juin - 17:55

Cash avait voulus charrier la jeune femme. Il ne savait pas si il voulait ou non une relation sérieuse. Ces derniers temps, ses relations duraient de plus en plus longtemps. Peut-être est-ce que ce serait le moment d'avoir une relation vraiment sérieuse? Il n'avait jamais su avoir de point de vue concéquent pour ces choses là. Il regarda la jeune femme, d'un regard intéressé. Elle lui demanda si il planifiait sa vie autant que celà. Elle se demandait si elle avait raison en pensant qu'il planifiait ca depuis un long moment. Il lui sourit et répondit franchement:

-Nan, j'ai rien planifié. Je voulais juste voir ta réaction.

Il la regardait, la détaillait. Elle était belle, cette jeune femme. Il la voulait à lui, seulement, uniquement. N'être qu'à lui, avoir la plus belle femme de Londres. La plus belle de Londres et l'une des plus influente du monde magique. Evan, lui, il devait parfois collaborer avec le ministère, mais c'est tout. Il n'était pas tellement influent. Peut-être un peu à Sainte Mangouste, mais sans plus. Il la regarda prendre sa bierre-au-beurre et en boire une gorgée. Il lui demanda si elle voulait une relation sérieuse ou non. Elle supposa qu'il ne voulait pas du sérieux, à cause de ce qu'il avait dit au par avant, pour déconner. Elle continua. En même temps, elle..:

-J'en ai marre des relations d'une soirée, Hayley.

Cash s'était rapproché et embrassa Hayley avant qu'elle n'achève la phrase. Il avait deviné ce qu'elle allait dire. Il était devin, presque. (XD) Et puis, c'est vrai. Pourquoi ne pas essayer de se fixer? Ca pourrait être enrichissant. Ce n'est pas parceque Hayley devait être très influente dans le monde des sorciers qu'il l'appréciait plus, non, même si elle n'était que vétérinaire comme lui ou autre, il la voudrait autant.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Conférence sur la lutte contre le suicide oo (libre)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Conférence sur la lutte contre le suicide oo (libre)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Lutte contre le deboisement: Une victime de plus des anti-nationaux
» Comment mener la lutte contre la corruption en Haïti ?
» Claudy Gassant, 1ere victime de la lutte anti-corruption ?
» Reddition des comptes: cle de la lutte anti-corruption
» Haïti Lutte Contre l’Insécurité: Bonne Idée, Mais Mauvaise Application

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard Magie :: HORS RPG :: 
    « Archives
 :: 2006 -> Mai 2013
-
Sauter vers: